Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

20 ans déjà : Le titre US de Jean-Michel Bayle

Dans Moto / Sport

20 ans déjà : Le titre US de Jean-Michel Bayle

Ce n'est pas au jour près, mais voici tout juste 20 ans que Jean-Michel Bayle a remporté son titre de champion 250 Supercross AMA, précisément le 8 juin 1991 à Oklahoma City, deux épreuves avant la fin du championnat.


Retour en arrière, le minivert a été mis en place par la FFM au début des années 80, la méthode idéale pour trouver des champions de motocross.


Cela ne se fera pas attendre, JMB gagne déjà sur son 80cc, en 125, il fait une première saison complète de GP en 1987 pour terminer 3ème.


En 88, il gagne le championnat, passe en 250 en 89 avec le même succès, il est champion du monde. Mais son esprit est déjà ailleurs, de l'autre coté de l'Atlantique, un seul but, battre les Américains chez eux, dans LEUR championnat 250 SX.


Une première année d'apprentissage pour finir deuxième et en 91, le sacre tant attendu, champion 250 Supercross AMA.


Cette victoire sera un coup de tonnerre, une onde de choc pour les pilotes Américains, peut-être plus encore pour Damon Bradshaw, mais aussi pour Jeff Matiasevick, Ricky Johnson, Jeff Stanton qui partageaient la piste du Français, qui succède à des noms prestigieux, Hannah, Bailey, O'Mara, Johnson.


Pour enfoncer le clou, Jean-Michel y ajoute cette même année les titres MX en 250 et en 500, cumul qu'aucun pilote Américain ne soit parvenu à réaliser.


Des titres acquits en terre « ennemie », le public local manquant de fairplay, imposant à Jean-Michel Bayle une force de caractère hors du commun.


20 ans déjà : Le titre US de Jean-Michel Bayle


Et alors que JMB aurait pu conquérir des titres successifs avec le contrat qui va avec, fidèle à lui-même, le but suprême atteint lui a semble-t-il enlevé beaucoup de sa motivation, il part vers de nouveaux horizons, changeant les pneus à crampons pour des slicks. Une injure supplémentaire comme pour dire à ses adversaires : « Maintenant que je vous ai battu, je vous laisse entre vous et je pars m'amuser ailleurs. »


Au lendemain de ce sacre, MotoVerte rencontre JMB, vous pouvez retrouver ces quelques pages dans le MV n° 208 d'Aout 91 p 66.


20 ans déjà : Le titre US de Jean-Michel Bayle


20 ans déjà : Le titre US de Jean-Michel Bayle


photos jmb.fr


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

cela fait longtemps que les pilotes français ne gagne plus aux etats- unis . jmb etait un vrai pilote de motocross doté d'une force de caractere enorme ,tu m'a fait reve bravo l'artiste

Par Anonyme

Sachant que le gars a été capable pas la suite de faire une pole en 500 devant doohan lui meme... Un extra terrestre le JMB

Par Anonyme

Article truffé de fautes comme d'habitude...  mais où êtes-vous allés à l'école, les gars???

Par Anonyme

Manosque, il pleut pas assez souvent, y'a trop de soleil, de lavande, de grillons et de putaing de congs!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire