Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité moto - BMW: La F800GT serait-elle le chaînon manquant ?

Dans Moto / Nouveauté

Actualité moto - BMW: La F800GT serait-elle le chaînon manquant ?

La conjoncture est ainsi. Pour gagner les cœurs des motards tout aussi pressurisés au quotidien que dans l'oeil du radar terminator sur la route, il n'est plus d'actualité de sortir le dernier produit cubé, statutaire, ostentatoire, débordant de puissance et enfumant tout ce qui roule sur cette terre. Non, à présent, il faut penser écologie, électronique, polyvalence, facilité et, surtout, prix serré.


Un cahier des charges pas si facile à respecter. Les Italiens ont choisi d'éviter la face nord de cette montagne en s'accordant une marge de manœuvre dans un segment « premium » qui adoube par définition leur tempérament de feu. Chez les Japonais, à commencer par Honda, on est parti au piolet et au sac à dos dans cette ascension avec un premier de cordée NC700 qui commence à lui donner économiquement raison.


Et BMW dans tout ça ? A priori, c'est le champion du « premium ». Mais les Bavarois viennent de lancer une F800GT qui pourrait bien être le chaînon manquant qui assure la courroie de transmission entre les deux mondes. Ce qui tombe bien, puisque c'est justement cet accessoire qu'elle a préféré à la chaîne et au cardan... Mais bon, pour 10.900€, vous avez une bonne routière docile de 796cc avec 90 ch à 8 000 tr/min pour un couple de 86 Nm à 5 800 tr/min et l'ABS. De la bagagerie, un centre de gravité bas, une protection dans la norme, un réservoir de 15 litres et 213 kilos à sec, bref un bel ensemble pour aller au boulot et, à l'occasion, en vadrouille.


Si vous avez des sous vous pourrez même agrémenter la machine d'une suspension arrière à réglage électronique ESA, de l'antipatinage ASC et du contrôle de la pression des pneus RDC. Ce qui fera bien sûr gonfler une facture qui rapprochera du fameux « premium ». Une situation qui donne bel et bien à cette F800GT une place stratégique dont pourrait commercialement se réjouir sous peu BMW.


Portfolio (1 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 J'ai lu ailleurs un commentaire d'un internaute sur la contenance du réservoir. Possédant une F800ST, je tiens à rassurer les néophytes sur ce point. Le Rotax de la 800 est très frugal pour un niveau de performances tout à fait honorable. BMW (et Honda sur la NC 700) a optimisé la consommation, au point que je n'ai jamais pu dépasser 4,8 l/100 de moyenne depuis que j'ai cette moto. Les ricaneurs diront que je me traîne et ils ont probablement raison. Je m'en fous. Pour jouer, j'ai ma licence enduro et je cours régulièrement avec mes motos anciennes. J'ai passé l'âge de faire du MotoGP sur la route. Bref, cette GT progresse sur les points que les propriétaires de ST critiquent et va donc dans le bon sens. En dépit d'un prix conséquent, sa vocation est d'amener de nouveaux clients vers la marque à l'hélice. Hormis une VFR 800 vieillissante, elle n'a pas de réelle concurrente sur le marché. Elle comble le trou dans la gamme BMW entre les 650 et l'inabordable 1200, au demeurant quasi irréprochable. Je souhaite la réussite commerciale à ce modèle. La ST a échoué, trop à cheval sur le sport-tourisme. Du reste, cette GT donne des idées aux propriétaires de ST. Je me vois bien faire évoluer ma moto avec des pontets de 20 mm, un guidon de GT, et une durit de frein plus longue. Espérons que la bulle et les superbes valises de grande contenance de la GT seront compatibles avec ma ST.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire