Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Bagster, sac à dos Atla: l'essai

Dans Moto / Equipement

Pensé pour les baroudeurs, le sac à dos Atla est livré complet avec en prime un accent mis sur la praticité et l'ergonomie. Que vaut-il au quotidien. Essai.

Bagster, sac à dos Atla: l'essai

Dans la lignée du Peaks (avec des mensurations réduites) cette nouveauté 2017 a été pensée et développée pour l'aventure. Présent dans la gamme Discovery du fabricant français, le sac à dos a de quoi donner le change. En effet, tel un couteau suisse le sac offre un éventail de possibilités pour le moins séduisant. Prêt à palier à toutes les éventualités en somme...

MULTI-TACHE

Taillé pour l'aventure selon Bagster... ça correspond à quoi? Une trousse de premiers secours, un cadenas à chiffres, un mousqueton, plein de poches, un rangement pour vos lunettes, une place pour votre ordi (ou une réserveau d'eau), un emplacement pour mettre vos fringues mouillées ou toxiques côté odeur, un filet pour casque ou encore une housse de pluie.

Bagster, sac à dos Atla: l'essai
Bagster, sac à dos Atla: l'essai

Sous ses airs discrets voire communs l'Atla est clairement le digne descendant du Peaks avec en prime un prix plus doux... d'autant plus appréciable que cette baisse tarifaire ne sera pas synonyme de chute qualitative.

Pas besoin d'être expert pour juger de la qualité générale et de la robustesse des matériaux retenus par Bagster. C'est du sérieux même si on regrettera les points d'arrimage des sangles de réglage supérieures des bretelles. Même si l'un d'entre eux a rendu l'âme aucune conséquence ne se fera sentir au quotidien.

TOUJOURS PRÊT!

Il faut bien l'avouer l'Atla n'a peur de rien, proposant un volume acceptable pour le quotidien et bienvenu pour vos escapades. 20 litres d'embarquement s'offrent au motard... bien assez pour transporter l'indispensable d'autant plus que les mensurations retenues par Bagster sont de bon augure (51 x 14 x 30 cm vérifiés) et facilitent le remplissage. On aimera particulièrement l'accessibilité extérieure de la poche indépendante (exit les zips internes) pour éléments humides, de quoi faire oublier la poche frontale certes un peu petite mais surtout mal dessinée pour être réellement exploitable!

Bagster, sac à dos Atla: l'essai

En deux-roues ou en rando le sac à dos se montre confortable avec des pads mousse efficaces (confort et ventilation), un combo bretelles ergonomiques/ sangle ventrale/ sangle pectorale sans reproche et une poignée pratique, un tableau presque complet auquel il manque uniquement des sangles de pouces pour reposer les bras.

Bagster, sac à dos Atla: l'essai
Bagster, sac à dos Atla: l'essai

On aimera les zips résistants à l'eau, les zips tous terminés par une boucle (lanière démontable) permettant leur manipulation même ganté d'éléments hiver, les nombreux serrages et ajustements avec votre anatomie ou encore la pochette avec tissu anti-rayures pour vos lunettes. Si la housse pluie n'est toujours pas sans reproche avec une mise en place pas évidente et du vent qui s'engouffre toujours et encore on se rassurera par un filet bien pratique pour transporter votre casque...

BILAN

Avec 1 603 grammes vérifiés (tout compris) cette nouveauté 2017 s'oriente avec raison aventure. Complet (mousqueton, cadenas, trousse de premier secours...) l'Atla sait être confortable en deux-roues mais aussi lors de vos randos pédestres. Si on regrettera une housse pluie pas encore convainquante ou des poches pas toujours pratiques ce Bagster séduit de par sa construction et sa finition. Côté prix le tarif est justifié...

Bagster, sac à dos Atla: l'essai
Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire