Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Bien choisir sa moto : attention au coup de cœur !

Dans Moto / Pratique

Bien choisir sa moto : attention au coup de cœur !

« Ca y est, j'ai enfin trouvé la KTM 990 Duke que je cherchais depuis tant de temps ! Bon, elle a 40 000km mais ce n'est pas grave. » Surtout l'erreur à ne jamais faire. L'achat d'une moto reste en soi un plaisir et il ne faut pas que ça tourne au cauchemar car en cédant sur un coup de cœur, vous risquez de vous prendre un retour de bâton si vous n'avez fait attention qu'à l'aspect extérieur. Ces petits conseils pourront vous être utiles lors de votre achat.


L'achat Neuf :


Pas de problème ! Une moto avec 0km, garantie 2 ans, pas le souci de savoir si elle a chuté et si elle a été bien entretenue. Deux, trois trucs à retenir tout de même. Dès qu'elle sort de la concession, une moto neuve perd 20% de sa valeur (il faut quand même le savoir), ensuite il peut arriver que par malheur, vous tombiez sur la mauvaise série. Même si vous ne déboursez pas un cent pour les diverses réparations, c'est dommage de ne pas pouvoir profiter de sa moto car elle est sans arrêt en panne.


Dernier point, faites attention au rodage, c'est pendant les 1000 premiers kilomètres que va se jouer le comportement de votre moteur. Inutile de prendre peur, il suffit d'éviter les efforts constants (type autoroute) et vous ne devez pas sentir votre moteur forcer. Suivez les indications de votre concessionnaire.


Mon conseil : Même si c'est plus cher, assurez-la tous risques, en cas de vol certaines assurances rembourse la moto à sa valeur d'achat pendant 2 ans.


L'occasion :


Là ça se complique. Ca va beaucoup varier en fonction du propriétaire. On pourra trouver une moto à 30 000 km en très bon état et au contraire une moto à 20 000 km complètement rincée. Les premières questions à poser à un vendeur sont : « est-ce que c'est une première main ? (on connaît mieux les antécédents) A-t-elle chuté ? Qui a fait l'entretien ? ».


Bien sûr, vérifiez qu'il a toutes les factures des entretiens ainsi que les pièces qu'il a pu changer. S'il vous dit que certaines révisions ont été faites par lui ou « par un copain », vous pouvez demander un certificat du bon état de la moto par un concessionnaire de la marque. Il y a aussi quelques indications sur la moto, qui vont pouvoir vous indiquer sont état. Les tétons des cale-pied sont de bons indicateurs, s'ils sont frottés ou enlevés, c'est que le vendeur doit arsouiller déjà pas mal, maintenant à vérifier s'il a fait son rodage correctement.


Aussi, si la peinture n'est pas d'origine ou bien par exemple une sportive montée en streetbike (sans les carénages et un guidon droit), ça peut sous-entendre le plus souvent une chute. Bien regarder les rétros, les embouts de guidon (pour les égratignures de la sortie de garage), l'état des disques de freins, la tension de la chaîne, si la fourche n'est pas trop molle, les micros rayures, ... Tous ces éléments sont des facteurs indiquant la façon dont le vendeur a pris soin de sa moto. Si l'aspect extérieur est négligé, il à fort à parier que l'entretien n'est pas des plus assidus.


Mon conseil : Essayez d'acheter une moto en dessous de 15 000km. On a moins de risques d'avoir de mauvaise surprise.



Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Thank you!

http://wetmwfhd.com/hvqo/rirq.html | http://qoetzjcs.com/adhq/tmam.html

Par Anonyme

c'est sympa comme article pour ceux qui vendent une moto de 30000 kms :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire