Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Challenge 848 - Nogaro : Dans la bulle de Romain Tarallo

Dans Moto / Sport

Challenge 848 - Nogaro : Dans la bulle de Romain Tarallo

Vous n'êtes pas sans le savoir, depuis le début de la saison 2011 du Challenge 848, Caradisiac Moto suit à la culotte Romain Tarallo. Un pilote qui, pour sa seconde saison de compétition, a débuté sur les chapeaux de roue le Challenge avec un doublé lors de l'ouverture de la saison, au Mans. IL nous envoie aujourd'hui à Nogaro, lieu de la seconde manche...


Ce week-end, le Gers et son fameux circuit de Nogaro accueillaient le deuxième rendez-vous de la saison FSBK 2011. Nous sommes 34 engagés au sein de la Coupe de France Top-Twin dont 10 en Challenge Ducati 848.


J'aborde cette épreuve en tant que leader du Challenge Ducati 848 avec 17 points d'avance sur le second. La dernière fois où j'ai roulé sur ce circuit remonte à 2010, lors du week-end de course de l'an passé. Je revenais alors sur le circuit de Nogaro après une chute en 2009 lors de la découverte de ce tracé en entraînement. Nous sommes sur les terres de nos concurrents directs au championnat, nous savons donc qu'il risque d'être difficile d'aller les chercher sur leur circuit. L'objectif de ce week-end est donc de protéger ma place au championnat.


Nous arrivons sur place le vendredi matin à 9h. S'en suit l'installation du campement, l'achat de 2 séances d'essais libres et la location de la prise électrique du paddock. Il fait beau, il fait chaud, bienvenu à Nogaro !


Vendredi 06 Mai 2011 : Essais libres – Piste sèche


  • Séance libre n°1 :

Faute de budget, je roulerai avec le pneu arrière qui s'était arraché à la première course au Mans ainsi qu'avec un pneu avant slick d'occasion que l'on m'a gentiment «prêté». Je pars dans cette configuration avec l'objectif de me remettre en tête le tracé. La moto glisse énormément de l'arrière mais ce qui m'inquiète le plus c'est qu'elle se désunit complètement en sortie de virage. Le phénomène était déjà présent lors de la course du Mans et m'avait gêné notamment dans la Dunlop. La moto n'est pas pilotable en l'état, je ne peux pas mettre les gaz quand je le désire. La session se conclue sur un meilleur temps en 1:42.414 et la première 848 est déjà en 1:38.708. Le manque de roulage sur ce circuit se fait ressentir (aucun depuis un an).


Challenge 848 - Nogaro : Dans la bulle de Romain Tarallo


Je profite de la pause de midi pour échanger avec les autres pilotes sur les problèmes châssis de ma moto. C'est après des conseils avisés que la décision est prise de changer la dureté du ressort de l'amortisseur arrière. Nous en profiterons pour modifier le rapport de transmission secondaire, la moto tirant trop court sur certaines portions du circuit.


  • Séance libre n°2 :

Je valide dès les premiers tours les modifications effectuées sur la moto. Elle ne glisse plus malgré le pneu arrière complètement détruit, la démultiplication me semble ok. J'essaie de prendre des repères sur la piste pour les qualifications du lendemain. J'améliore le chrono en 1.40.696, la première 848 est maintenant en 1:37.108. Après étude des partiels, il apparaît que je suis à la ramasse dans le premier partiel du circuit où je perds plus de deux secondes !! Il va donc falloir travailler cette partie dès demain.


Challenge 848 - Nogaro : Dans la bulle de Romain Tarallo


Fin de journée, nous passons au supermarché afin de remplir le frigo et allumons le premier barbecue de l'année. Traditionnelle séance bichonnage de la moto avant les qualifications du lendemain avec notamment un changement de l'assiette de la moto pour gagner en vivacité dans le premier partiel. Il est déjà temps de se coucher, la journée a été longue, la nuit sera réparatrice.


Samedi 07 Mai 2011 : Essais qualificatifs – Piste sèche


  • Séance qualificative n°1 : Je monte un train de pneus neufs pour cette séance qualificative. La météo est incertaine pour l'après midi, il faut donc absolument faire un bon chrono ce matin.

Je m'élance : 1er tour : 1:41.877


2nd tour : 1:38.732


3ème tour : 1:38.342


4ème tour : 1:38.629


5ème tour : 1:37.907


6ème tour : 1:37.282


A l'entame du 7ème tour, je double une KTM RC8R à la sortie du S du lac qui conditionne la ligne droite des stands. J'arrive au freinage du virage de la ferme quand le pilote de la KTM tape mon levier de frein avant avec sa hanche. Je prends les freins mais le levier est tordu vers l'avant, j'arrive à l'attraper du bout des doigts et freine comme je peux. Je rentre dans le bac à graviers et me stoppe sans dégâts. Les commissaires m'aident à mettre la moto en sécurité (merci encore à eux) et c'est malheureusement la fin de la session pour moi. Je ne peux pas rejoindre les paddocks, et je ne souhaite pas prendre le risque de repartir en piste avec un frein avant en mauvais état.


Fin de la session, mon meilleur chrono en 1:37.282 (temps idéal en 1:36.940) me place second 848 sur la grille de départ provisoire juste derrière le poleman en 848 avec un chrono en 1:36.745. Je suis 13ème au général. Les changements effectués sur la moto ont été très bénéfiques mais je suis quelque peu déçu de ne pas avoir eu de tour clair pour claquer une pendule …


Challenge 848 - Nogaro : Dans la bulle de Romain Tarallo


Nous changeons le levier de frein à notre retour au paddock et effectuons le réglage de celui-ci. Nous sommes rejoints par des amis.


  • Séance qualificative n°2 : La pluie fait son apparition, ou plutôt une grosse brume. Je décide de partir faire quelques tours pour m'assurer qu'il n'y a pas de soucis avec le levier de frein. Après avoir validé cela, je rentre observer l'évolution des chronos.

Au cumul des deux séances, je suis classé 14ème au général et 2nd 848 avec un chrono en 1:37.282. Je m'élancerai de la 4ème ligne, entouré par le poleman en 848 (1:36.745) et par mon concurrent direct au championnat (1:37.659). Les courses s'annoncent disputées.


La soirée se déroule tranquillement : nettoyage de la moto, apéro et petite bouffe sympa.


Portfolio (9 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire