Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #4

Dans Moto / Sport

Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #4

Comme chaque année vous pouvez suivre le Dakar sur Caradisiac Moto. Chaque jour, nous vous résumerons l'étape avec les faits marquants et les résultats. Une nouveauté vient tout de même agrémenter ce Dakar 2015. En effet vous retrouverez une chronique régulière d'un pilote qui a déja participé à ce Dakar (14ème pour sa première participation!) en la personne de Johnny Aubert. Et oui qui de mieux pour parler ressenti et gestion de course qu'un champion de sa trempe!


Multiple champion du monde d'Enduro, vainqueur des ISDE, champion d'Italie, de France, voici une partie du palmarès de Johnny Aubert. Notre chroniqueur d'un jour n'est donc pas maladroit avec un guidon entre les banderoles et possède également un passé dans le Rallye Raid même si sa carrière dans cette discipline est certainement plus devant lui. En attendant de la revoir sur le Dakar, Johnny a participé au Merzouga Rallye à l'automne dernier. Il termine second, sans entrainement ni connaissance de la machine...chapeau Mr Aubert! Aller, je vous laisse avec sa quatrième chronique sur ce Dakar 2015.


Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #4


Dakar 2015 : Chronique Johnny Aubert #4 - le calme avant la tempête?


Aujourd'hui les pilotes motos du Dakar ont pu souffler un peu avec une journée de 657 kms dont 220 kms de chrono.


Sans grande difficulté de navigation, la spéciale s'est cependant avérée assez technique voire même dangereuse sur la dernière partie du fait de rios gonflés par les grosses pluies des dernières semaines. Un pilotage précis et une concentration optimale, jusqu'aux derniers instants de la spéciale, auront été les atouts majeurs pour les pilotes leaders de la journée.


A ce petit jeu c'est Walkner, qui a gagné. Tout nouveau sur le Dakar, ce jeune autrichien a tenu bon toute la journée pour finalement s'imposer.


Marc Coma termine prudemment 2nd et en profite pour reprendre une minute sur Barreda.


Toby Price est aussi bien placé, il montre qu'il trouve ses marques et tient bon avec le groupe de tête. Le pilote australien, spécialiste des Bajas, pourrait créer la surprise dans le désert.


Coté français, Alain Duclos termine a une jolie 6ème place. Alain sait que la course est longue et, économiser sa machine est la priorité. Chose qu'il a admirablement fait hier. Il est maintenant 11ème au provisoire


La journée a donc été « tranquille » sans grand bouleversement ni coup de théâtre. Barreda gère. Marc, en vieux loup, prend son temps et revient doucement mais surement.


Mais attention après le calme vient généralement la tempête et une journée plus facile au Dakar appelle souvent de grosses difficultés à venir !


Demain l'étape sera longue, plus de 900 kms dont 315 de chronos. Walkner va devoir ouvrir, Barreda rester sur ses gardes et Marc continuer à reprendre des minutes. Sans oublier les outsiders prêts à tout pour gagner du terrain!


La route est encore très longue pour rallier l'arrivée et je pense qu'on ne va pas s'ennuyer !


A demain !


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire