Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Deuil: Robert Doron nous a quitté

Dans Moto / Sport

Deuil: Robert Doron nous a quitté

Le monde de la moto est en deuil. Il a perdu une de ses chevilles ouvrières, un bâtisseur, un passionné qui a vécu son amour de la compétition jusqu'à y rencontrer la mort. Robert Doron s'est éteint sur le tracé de Magny-Cours à 66 ans. Une perte énorme.


Robert Doron était un passionné de sport moto qu'il pratiquait avec toujours autant d'enthousiasme depuis près de 40 ans. C'était également un homme d'entreprise, parti d'un petit garage situé dans un simple pavillon à la fin des années 70, il était devenu au fil des années l'un des plus importants concessionnaires français.


Son magasin Paris Nord Moto à Aulnay-sous-Bois était connu par de très nombreux motards parisiens. Dimanche matin à Magny-Cours, son amour du sport moto l'a emporté à 66 ans lors d'une course des Coupes de France Promosport Sénior dont il était l'un des piliers.


La FFM meurtrie a présenté ses condoléances et les personnalités de la moto n'ont pas été en reste pour exprimer le plus sincèrement du monde leur chagrin. Ainsi Eric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation:


Aujourd'hui est un bien triste jour pour la moto. Robert Doron, Bob, ne s'est pas relevé de l'accident dans lequel il a été impliqué au départ de sa course à Magny-cours ce matin.


Bob était un ami de la moto, un vrai, un pur, un sincère. Comme beaucoup d'autres, j'ai eu ce privilège de partager des moments forts avec Bob, de nouer une amitié simple et précieuse. Notre passion commune était un ciment formidable et le fait que Paris Nord Moto ne distribue pas Yamaha rendait nos échanges directs, sans fioritures, bruts de sincérité. On a partagé de nombreuses idées, certains projets, on était pas pressé.


On avait le temps, la vie devant nous , avec cette passion qui porte toujours autant.. Nous aurions du faire le Moto Tour ensemble en 2009, sur des 900 Bol d'or préparés par Branquard mais je suis revenu chez Yamaha...


Nous partagions des idées sur la distribution de demain, le service à apporter en client.. Robert était un compétiteur, un homme de parole, de projets. . Un vrai bâtisseur , qui emmenait les marques qui lui faisaient confiance, mais aussi un meneur hors pair, toujours attentif aux hommes. Il était dénicheur de talents, un homme recommandé par Robert était nécessairement un talent en puissance. . J'ai appliqué et cela a toujours fonctionné.


Robert faisait et fera toujours partie des Grands monsieurs de la moto en France. Il a tant fait pour elle que sa réussite professionnelle n'était qu'un juste retour de son implication, de son investissement personnel pour la moto. Aujourd'hui le monde de la moto perd un de ses grands hommes, comme beaucoup je perds un ami.


Mes pensées les plus affectueuses se tournent évidemment vers sa famille et ses nombreux amis dans ce jour, décidément bien triste..


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Eric réussit à citer 2 fois Yamaha dans son petit hommage, qu'elle classe...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire