Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Electrique: le gouvernement envisage un bonus écologique

Dans Moto / Pratique

Electrique: le gouvernement envisage un bonus écologique

C'est la dernière idée lumineuse qui vient de nos dirigeants qui, en cette période pré-électorale cherchent à nous brancher pour mieux nous électriser. Alors que dans l'automobile le système dit du bonus-malus est revu pour plus de sévérité, celui-ci pourrait s'inviter dans le monde du deux-roues. Pour favoriser l'émergence de l'engin électrique.


Pour les amateurs de ce type de motorisation, voilà de quoi recharger les batteries. Le gouvernement voudrait créer selon certaines sources que l'on dit souvent proche du dossier un bonus écologique pour favoriser l'émergence en France d'un marché des motos et scooters électriques. Les contours de celui-ci devrait être précisés fin septembre ou début octobre.


Différentes subventions existent aujourd'hui pour le deux roues électrique. On y différencie d'une part le vélo à assistance électrique (VAE) et le scooter ou la moto électrique d'autre part. Pour les vélos, certaines villes proposent des subventions pour leur achat. Par exemple, Nantes Métropole propose une subvention de 300 € à tout particulier souhaitant acquérir ce que l'on définit aussi comme un VAE. Ceci sous certaines conditions : la personne doit résider sur le territoire de Nantes Métropole, il doit être salarié d'une entreprise ayant signé un plan de mobilité, il ne doit pas revendre ce vélo après dans les trois ans qui ont suivi son achat.


De son côté, Paris propose une prime de 400 €. Par ailleurs, si l'acquisition d'un VAE est faite dans l'optique de réaliser le trajet domicile-travail en vélo, vous pouvez aussi recevoir une indemnité kilométrique vélo de 25 centimes par kilomètre. Ces opérations d'aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique sont souvent temporaires et dépendent du budget qui leur a été alloué.


Les subventions pour les scooters électriques existent aussi mais sont marginales. Elles dépendent essentiellement de la ville où vous habitez. Paris, dont plus de 110 000 deux-roues circulent chaque jour dans ses rues, propose aussi une subvention de 400 € à l'achat d'un scooter électrique soit près de 33% du prix TTC d'un cyclomoteur électrique neuf. A Aix-les-Bains vous recevrez 30 % du prix d'achat, plafonné à 400 € pour l'achat de votre un cyclo ou scooter électrique.


Avec cette idée gouvernementale, le système d'encouragement sera national et plus général. De quoi booster ce marché encore confidentiel. Mais maintenant que la perspective d'une aide existe, il faudrait vite la concrétiser dans les faits car celles et ceux qui s'apprêtaient à franchir le pas ont maintenant toutes les raisons d'attendre.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Attendons l'harley night rod electrique et cela va le faire !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire