Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

En direct de l'EICMA - Aprilia: le roadster sportif s'appelle Tuono V4 1100

Dans Moto / Salon

,

En direct de l'EICMA - Aprilia: le roadster sportif s'appelle Tuono V4 1100

Camoufler une vraie sportive en un roadster musclé est un jeu connu depuis belle lurette dans la production moto. Mais il est un constructeur qui est peut être passé maître dans cette douce sensation de chevaucher toujours un missile, mais de croisière. Celui-ci est Aprilia qui, avec son excellente base RSV4 a sorti la Tuono. Une machine débordante de santé qui ne mérite pas sa relative confidentialité. Mais Noale n'est pas du genre rancunier. Voici qu'arrive une nouvelle génération baptisée 1100 V4. Et qui a tous les atours d'une références dans le genre.


Qu'on se le dise, la nouvelle Tuono va élever le niveau des roadsters à la forme olympique. Retouchée au niveau du châssis, améliorée du point de vue du confort, l'Italienne se fait aussi plus généreuse en puissance et place la barre de l'électronique encore plus haut. De quoi voir double. Ce qui tombe bien car Aprilia nous en propose deux : une version RR et une version Factory.


Cette dernière variante reste fidèle à sa suspension Öhlins, ses Pirelli Diablo SuperCorsa et a des peintures de guerre spécifiques. Celle-ci a pour nom évocateur Superpole. Voilà des parfums de Superbike et de bonheur de Sylvain Guintoli champion du monde qui nous enivrent l'esprit. Mais le meilleur est dans ce qui va suivre, partagé avec la version RR, déjà franchement pas si mal. Jugez-en !


En direct de l'EICMA - Aprilia: le roadster sportif s'appelle Tuono V4 1100


Cette RR est dotée de suspensions Sachs qui n'ont rien d'ustensiles low-cost. Mais il est temps de passer aux nouveautés. Commençons par la puissance de feu. Celle-ci passe à 175 ch libérés à 11 000 tr/mn, soit une inflation de 5 ch. C'est pas grand chose me direz-vous. Mais là n'est pas le plus significatif. C'est au niveau du couple que le changement est maintenant. 120Nm à 9 000 tr/mn avec une disponibilité quasi-totale à 1 000 tr de moins. On ne joue plus dans la même cour tandis que le bloc dans son ensemble s'est allégé et se voit assisté par une cartographie faisant de lui une main de fer dans un gant de velours.


La partie-cycle voit son angle et chasse retouchés alors que le bras oscillant prend quelques millimètres supplémentaires. Mais c'est au niveau de l'électronique que Noale nous offre le bouquet final. L'APRC de dernière génération est livré : contrôle de traction ATC, anti-wheeling AWC, launch control, shifter pour les rapports, mais aussi ABS ultime de chez Bosch et même anti-stoppie réglable, tout est là pour faire de cette Tuono la référence du segment.


Last but not least, la position de conduite a été revue pour plus de confort ce que acquiesce la nouvelle selle plus basse de 15mm. Avec son nouveau phare à LED, la bête économise un peu plus de un kilo. Enfin, la plateforme multimédia Piaggio qui permet de connecter la machine à son smartphone fait partie du lot. Du beau travail, assurément.


Fiche technique

  • Moteur: V4 cylindres, 4 temps, 65° longitudinal à refroidissement liquide avec 2 arbre à came en tête (DOHC), 4 pistons par cylindres.
  • Cylindrée cm³ : 1077 cc
  • Puissance : 175 HP (129 kW) at 11,000 rpm
  • Couple : 120 Nm at 9,000 rpm
  • Alésage x course : 81 x 52.3 mm
  • Allumage : Marelli digital electronic
  • Démarreur : Electrique
  • Jantes avant : 3.5”X17” (aluminium 3 bâtons)
  • Jantes arrière : 6.00”X17” (aluminium 3 bâtons)
  • Pneu avant : 120/70 ZR 17
  • Pneu arrière : 190/55 ZR 17
  • Boite de vitesses : 6 vitesses
  • Transmission finale : Chaîne
  • Frein avant : Double disque flottant 320 mm et étriers monobloc radial Brembo M432 avec 4 pistons opposés.
  • Frein arrière : Simple disque de 220 mm, étriers radial Brembo.
  • Suspension avant : fourche inversée Sachs de 43 mm réglable séparément en compression, détente et précontrainte [Ohlins pour la Factory]
  • Suspension arrière : amortisseur Sachs piggy back. [Ohlins pour la Factory]
  • Dimensions (L x l x H) :
  • Angle de chasse : 24,7°
  • Garde au sol : 99,7 mm
  • Réservoir : 18,5 litres (4l de réserve)
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Poids à sec : 184 kilos

Portfolio (13 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire