Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

En direct de l'usine Triumph : le 1200 Bobber Black 2018

Dans Moto / Nouveauté

Présenté l’année dernière sur le salon de Milan, le Triumph Bobber a reçu un franc succès de la part du public. Triumph confirme en annonçant que ce modèle a eu le meilleur démarrage commercial depuis sa naissance, il y a 115 ans. Pour 2018, les Anglais remettent donc le couvert avec l’arrivée de la Bobber Black. Et elle porte bien son nom.

En direct de l'usine Triumph : le 1200 Bobber Black 2018

C’est en direct de l’usine Triumph en Angleterre qu’il a été présenté en grande pompe au cœur même de l’entrepôt de stockage de la marque. Le custom se veut donc aujourd’hui plus agressif, encore plus épuré et minimalisme. Exit les chromes… On ne jure maintenant que par le full noir mat (ou brillant selon le choix de finition disponible au catalogue). Cela va de la pédale de frein, au guidon, en passant par la culasse et les carters sans oublier le pot d’échappement. Dans les grandes lignes, il ressemble tout de même à son prédécesseur, c’est aussi dans les détails que l’on peut voir la différence comme le choix d’afficher un nouveau phare à LED qui lui donne une bouille résolument moderne. La position du pilote est réglable en 2 positions tout comme le compteur.

 

 

Et pour augmenter encore l’effet Bobber, la jante de 19 pouces à l’avant disparaît au profit d’une de 16 pouces à rayons avec un gros gommard de 130/90. Le système de freinage aussi évolue avec maintenant un double disque de 310 mm avec étriers 2 pistons signés Brembo. Le frein arrière est lui signé Nissin avec un étrier un piston. La suspension avant Showa offre un débattement de 90 mm. Les équipements de série ne sont pas en reste avec un régulateur de vitesse, un accélérateur électronique, 2 modes de conduites (road and rain), l’ABS, le Traction Control déconnectable, un embrayage assisté et un antidémarrage.

Le moteur ne change pas, on retrouve le bicylindre de 1200 cm3 qui développe un couple maximum de 106 Nm à 4 000 tr/min pour une puissance maximum de 77 ch à 6 100 tr/min. Par rapport au Bonneville T120 duquel il est issu, il gagne surtout dans les bas régimes et sur la puissance de reprise.

 

En direct de l'usine Triumph : le 1200 Bobber Black 2018
En direct de l'usine Triumph : le 1200 Bobber Black 2018
En direct de l'usine Triumph : le 1200 Bobber Black 2018

 

Pour le moment, son prix estimé tourne autour des 14 000 euros, soit 900 euros de plus que la version standard qui est actuellement à 13 100 euros. Pas de date de livraison pour le moment.

Portfolio (30 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire