Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Endurance - Bol d'Or: Erwan Nigon est de retour

Dans Moto / Sport

Endurance - Bol d'Or: Erwan Nigon est de retour

Ce week-end le championnat d'Endurance va ouvrir sa saison avec une nouvelle édition du Bol d'Or. Une classique qui effectuera sa dernière représentation sur le tracé de Magny-Cours puisque l'an prochain, cette épreuve de 24h00 retrouvera le parfum du circuit Paul Ricard au Castellet.


Mais il est un protagoniste qui n'attendra pas 2015 pour fêter des retrouvailles. Celui-là s'appelle Erwan Nigon et il fait son retour en Endurance par le biais du team SERT.


Après s'être lancé en Championnat Superbike Allemand en 2012 et 2013, Erwan Nigon prend en effet un nouveau tournant en 2014. Une trajectoire qui sera négociée avec Suzuki, le SERT et Dunlop, puisque le pilote Auvergnat participera cette année au Championnat du Monde d'Endurance.


Le premier rendez-vous du calendrier mondial aura lieu ce week-end avec le Bol d'Or. Une épreuve qu'Erwan connaît bien et une épreuve de 24 heures en ouverture de saison pour laquelle il faut arriver prêt à en découdre. L'équipe Suzuki a donc pu prendre la mesure de la concurrence lors des deux journées préparatoires les 31 mars et 1er avril dernier.


Endurance - Bol d'Or: Erwan Nigon est de retour


« Je me sens on ne peut plus prêt ! » a commenté le tricolore. « Je suis, selon mon expression favorite, affûté physiquement et mentalement. Je me sens particulièrement en forme et d'attaque. Depuis plusieurs semaines j'ai intensifié ma préparation physique comme je sais le faire. Cela fait maintenant de nombreuses années que je participe au Championnat du Monde d'Endurance et je sais prendre les mesures qui me conviennent. Donc je me sens confiant, tout en connaissant les impondérables liés aux courses d'endurance en général et de 24 heures en particulier


« La concurrence sera rude. Et en même temps on la connaît. Car finalement il y a le même nombre de moto que les autres années, BMW étant remplacé par Honda. Ensuite, ce sont les mêmes pilotes qui composent les équipes adverses. Ce n'est pas facile d'en dire plus avant le début du championnat, mais on s'attend à ce que ce soit serré. »


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire