Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Enduro du Touquet 1975: une première édition bien orchestrée.

Dans Moto / Sport

Enduro du Touquet 1975: une première édition bien orchestrée.

Ce week-end, l'Enduro du Touquet, aujourd'hui rebaptisé Enduropale, verra sa 36ème éditions se dérouler sur la fameuse plage de la ville. Devenu un évènement sportif incontournable bien au-delà du département du Pas-de-Calais drainant un public toujours plus nombreux (on y attend 50 visiteurs d'après la police, entre 200 000 et 300 000 selon les organisateurs…), Caradisiac Moto se penche aujourd'hui sur la première édition de cette manifestation : c'était le 16 février 1975…


A l'époque, ce type d'épreuve sur le sable avec départ en ligne de tous les pilotes façon grille de motocross, mais sans la grille, chez nous, ça n'existait pas. Seuls ceux qui avaient eu la chance de voir le film « Chalenge One » (ou « On Any Sunday ») avec Steve Mc Queen, avaient une idée de ce que cela pouvait donner. Quoi ? Vous n'avez jamais vu ce film ? Ou disons plutôt ce documentaire ? Dépêchez-vous de vous procurer le DVD et d'inviter quelques potes histoire de passer une soirée sympa, vous ne le regretterez pas (rien que la façon dont un pilote, Malcolm Smith je crois sur une Husky, attaque une montée impossible avec sa moto stock vaut son pesant de cacahuètes).


Du coté du Touquet, un jeune homme, bien sous tous rapports, style gendre idéal, occupe le poste d'attaché de presse au sein de la ville : il s'appelle Thierry Sabine. Il propose l'organisation d'une course sur la plage, à l'image de ce qui se fait de l'autre coté de l'Atlantique (l'idée lui aurait été soufflée par le célèbre et regretté Marcel Seurat, à l'époque importateur Ossa). Appelé « Enduro des Sables », l'épreuve prendra très vite la dénomination d' « Enduro du Touquet ».


Ouverte aussi bien aux amateurs qu'aux pilotes professionnels, le succès est immédiat. Sabine, qui n'a alors que 25 ans, possède déjà un sens inné de la communication ; il réussi bien entendu à intéresser la presse moto, mais aussi celle de l'automobile et même TF1 qui diffusera un reportage dans son émission « Auto-Moto » (c'est comme cela que cela s'appelait à l'époque ; le nom n'a pas changé, mais le contenu…).


Un petit documentaire d'à peine une minute est également visible sur le site de l'Institut National de l'Audiovisuel en tapant « enduro du Touquet 1975 » dans la barre de recherche. On y voit un concurrent en train de kicker ; il ressemble à s'y méprendre à Fred Tran Duc, à moins qu'il ne s'agisse réellement du fameux journaliste de Moto Journal…


Enduro du Touquet 1975: une première édition bien orchestrée.


Au petit matin, donc, de ce dimanche 16 février 1975, à 10 heures, ils ne sont pas moins de 286 pilotes à s'aligner sur la plage du Touquet…


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

je n'y étais pas en 1975, mais en 76, 79 et 80, sur Bultaco Frontera 250 et Yamaha 400 IT (30ème en 1979) Bons souvenirs, à part mes ligaments croisés du genou en 1980 !

Par Anonyme

 Bjr Je n'y était pas en 75 aussi  Mais j'ai fais des essais du 400 KTM moteur KTM avec le papa de Michel  Souvenir GRAVE dans ma mémoire quel Monsieur  Souvenir souvenir !!!! Merci de m'avoir lu  Amicalement  

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire