Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai casque HJC R-PHA 10: du racing pour un prix contenu.

Dans Moto / Equipement

Essai casque HJC R-PHA 10: du racing pour un prix contenu.

En 6ème position actuellement en Moto GP, le Rookie américain, Ben Spies, impressionne… Sur sa tête le nouveau casque racing de chez HJC. Est-ce que l'intégral coréen du Champion du Monde Superbike 2009 est aussi remarquable que le pilote ? Pour le savoir, Caradisiac Moto en fait le test sur plus de 2 mois.


Fleuron racing du plus gros fabricant mondial de heaumes, le R-PHA 10 prend une orientation ultra-racing à peine imaginée par le HQ-1 (pour retrouver l'essai, c'est ici). Comme le FG-15 Ben Spies Replica, il en reprend la technologie PIM faite de 4 couches se caractérisant par l'enchevêtrement spécifique de fibres haut de gamme pour offrir au motard un plus en absorption, en résistance et un poids contenu…


FINITION SOIGNÉE


Nouveauté 2010, le R-PHA 10 est livré complet avec dans sa boite, un déflecteur nasal, une bavette profilée anti-turbulances, un second écran fumé clair, un Pinlock ainsi qu'une housse de transport haut de gamme.


Rien à redire, HJC fait bien les choses. Et ce souci de perfection se retrouve bien évidemment sur l'intégral. Joint complet d'écran, convoyeurs d'air modulables, écran démontable facilement et rapidement, intérieur en mousse EPS traité anti-bactérien à base de Gingko (un élément naturel aux propriétés anti-bactériennes) totalement démontable… jusqu'à la jugulaire. Bref, rien n'a été laissé au hasard et c'est avec plaisir que nous constatons que le fabricant a apporté une attention particulaire aux motards à lunettes, qui ne seront pas lésés dans l'affaire grâce aux cannelures évitant la fossilisation des branches sur les tempes.


Extractables aisément en vue d'un lavage, les garnitures reprennent place tout aussi facilement et quant à la qualité des fixations, elle laisse présager une durée de vie plus que correcte.


Essai casque HJC R-PHA 10: du racing pour un prix contenu.


Hélas livré en coloris uni, il nous est impossible de juger de la qualité des peintures de guerre de l'intégral mais en revanche, je suis séduit par l'assemblage des spoilers et autres grilles d'aération s'intégrant parfaitement dans l'ensemble général du chapeau. Seules les deux molettes supérieures ajustant les entrées d'air font, hélas, un peu cheap… mais elles ont l'avantage de se manipuler facilement, ganté d'équipement piste.


Traité anti-UV, l'écran est annoncé comme protégeant des rayons jusqu'à 95%. Offrant 4 crantages, plus un libérant totalement la vision en position ouverte, la manipulation de l'écran n'a pu être prise en défaut durant la totalité de notre essai… une mention spéciale concernant son blocage est même à mettre en la faveur du coréen…


Essai casque HJC R-PHA 10: du racing pour un prix contenu.


ÉCRAN 2D


Blocage en position fermée intuitive et efficace, démontage d'écran de type « RapidFire » simple et rapide , HJC a pratiquement fait un sans faute. Seul à noter une légère déformation de la vue sur la partie inférieure de l'écran, dérangeante uniquement en position la moins ouverte.


Faisant « l'effort » de livrer son casque avec deux écrans (un clair et un fumé), j'aurais préféré que ce dernier ait une coloration plus soutenue pour un plus en efficacité en plein soleil.


Mais le principal défaut se situe dans le Pinlock. Certes très efficace pour empêcher la buée de se déposer sur votre écran, il a la fâcheuse idée de limiter furieusement votre champ de vision comme c'était le cas par le passé sur des marques comme Shoei par exemple (heureusement résolu à présent par le fabricant nippon)…


SLIM FAST ET AÉRODYNAMISME


Essai casque HJC R-PHA 10: du racing pour un prix contenu.


Avec 1267 grammes vérifiés (pour une taille S) avec son déflecteur nasal et son écran Pinlock, le R-PHA 10 s'en sort avec les honneurs. Léger, le casque sait se faire oublier à l'arrêt et en dynamique. Rien à redire.


Décliné en trois tailles de calottes, le fabricant arrive à contenir le volume de son chapeau et n'a pas à rougir face à la concurrence (pouvant proposer plus de tailles… et pourtant s'en sortant moins bien).


Côté aérodynamisme, le coréen a bien bossé et présente un casque optimisé par un spolier arrière, certes moins volumineux que le X-Spirit II, mais quand même bien présent… reste à voir s'il est aussi efficace que le Shoei.


Portfolio (1 photos)

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 malheureusement, il n'obtient que 3 étoiles au test sharp

Par Anonyme

Ben je l'ai acheté il y a 2 mois, c'est bof!!! le nez a tandence à se faire la belle, les ajustements c'est pas trop ca ( grilles d'aeration, joint) et le bruit.... Berf c'est pas du très haut de gamme mais trés jolie, sa seule vrais qualité. 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire