Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Continental ContiSportAttack III (3), partie 1: une bonne alternative sur des motos légères

Dans Moto / Equipement

Essai Continental ContiSportAttack III (3), partie 1: une bonne alternative sur des motos légères

Pour sa troisième génération de ContiSportAttack, Continental a particulièrement bossé sur le comportement sur le mouillé mais aussi sur le retour d'information et le grip sur l'angle. Essai.


Pas reconnu à sa juste valeur le ContiSportAttack II proposait de bonnes prestations sur route tout en donnant clairement le change sur piste. Le fabricant allemand peaufine son gommard sportif en lui offrant quelques grammes de silice supplémentaires pour un meilleur grip sur l'angle, des sillons redessinés et réorientés pour une meilleure évacuation de l'eau. Ce n'est pas tout une nouvelle technologie fait ici son apparition : la GripLimitFeedback pour offrir un retour d'information au pilote une fois sur l'angle max… rien que ça.


Une fois n'est pas coutume nous essayerons ce pneumatique sur deux types de machines : sportive et supermotard (routier et pistard), ce que nous vous proposons aujourd'hui.


FAIT POUR DES CONDITIONS DE ROULAGES MERDIQUES


Le pitch de ce ContiSportAttack 3 est simple : c'est un pneu hypersport adapté aux premières expériences sur circuit, un gommard fait pour des conditions de roulages imparfaites (piste grasse, températures fraiches…).


Essai Continental ContiSportAttack III (3), partie 1: une bonne alternative sur des motos légères


Il est vrai que côté températures froides il faudra repasser avec un joli 45°C sur le bitume transalpin mais côté piste approximative l'Italie sait faire.


A l'instar du ContiRoadAttack 2 Evo (ici en essai) la nouveauté est d'une prise en main déconcertante un peu comme si on la connaissait déjà. Simple ce ContiSportAttack 3 propose immédiatement de bonnes sensations avec un excellent retour des informations. Si il ne nécessite pas spécialement de temps de rodage il demandera néanmoins quelques tours de piste pour mettre en place le GripLimitFeedback cher au germanique. Sur ce point ne vous attendez pas à ce qu'il vous envoie une lettre d'information en triple exemplaire mais plutôt un léger rappel à l'ordre vous annonçant qu'il n'est pas souhaitable d'aller plus loin si vous roulez rester sur vos roues…


On le ressent particulièrement bien sur une machine haut perchée comme un supermot', on ne s'en plaindra pas.


Essai Continental ContiSportAttack III (3), partie 1: une bonne alternative sur des motos légères


LE point positif de ce chausson est indéniablement sa mise en confiance permettant de se concentrer uniquement sur son pilotage et non sur la qualité de l'asphalte ni sur la présence ou non de gravillons. Rassurant d'autant plus qu'il pourra même s'aventurer sur de petites portions terreuses sans aucun risque.


SPORTIF MAIS PAS ATHLÉTIQUE


Il est vrai que les dizaines de poneys d'un supermotard font pâle figure face aux nouvelles sportives gavées de chevaux mais l'avantage de ce type de machine pour tester un pneu est clairement le niveau de contraintes que les gommes subissent ainsi que leur agilité. Et sur ce point le pneumatique s'en sort plutôt bien sans pour autant offrir les prestations d'un vrai racing.


Essai Continental ContiSportAttack III (3), partie 1: une bonne alternative sur des motos légères


Bonne transmission de la puissance au sol, le germanique accepte les grosses accélérations quand bien même la 450 est quasi relevée ce qui n'est pas le cas sur des gommes à l'ADN Racing spécifiques (retrouvez ici et les essais des Michelin et Metzeler). Néanmoins lorsqu'il décroche il raccroche sans fourberie, constat identique lorsque la machine part en dérive comme c'est le cas dans cette discipline.


Du côté des freinages rien à signaler la moto reste en ligne sans broncher mais c'est après une averse qu'il révèlera tout son potentiel. Gras par absence de pluie le bitume une fois détrempé est un vrai appel à la chute. Sans avoir la générosité du sec sur la poignée ou le levier droit ces conditions de roulage nous ont montré toute la prévenance de ce ContiSportAttack III et ses réelles prestations sur le wet avec à la clef un bon niveau de confiance…


BILAN


Progressif tout en restant vif et constant le ContiSportAttack III met en confiance son pilote sur le sec mais aussi sur le mouillé. Capable de belles prestations routières avec un bon niveau de confort et une vraie simplicité d'usage l'allemand prendra la piste sans difficulté sans avoir les prestations d'un pneumatique fait pour cet usage.


Reste plus qu'à voir ce que vaut ce Continental une fois monté sur une machine de 200 chevaux. À suivre…


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire