Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai du blouson Bering Mask: au quotidien.

Dans Moto / Equipement

Essai du blouson Bering Mask: au quotidien.

Le manufacturier français Bering propose, avec son Mask, un blouson perforé permettant au motard de moins souffrir de la température tout en roulant en cuir. Qu'en est-t-il au quotidien ? Caradisiac moto en fait le test.


Procédé couramment employé sur les combinaisons pistes, la perforation du cuir est un atout majeur qui vous permettra de moins vous liquéfier lorsque le mercure joue les filles de l'air mais, lorsque ce dernier devient moins expressif voire réellement feignant, l'avantage tourne vite à l'inconvénient.


Essai du blouson Bering Mask: au quotidien.


Nous sommes donc en droit de nous demander si un tel produit a une réelle place dans la vie du motard pur et dur, qui n'hiberne pas son deux-roues une fois la période estivale terminée.


NE BOUGE PAS


Bien fini, avec coutures et raccordements des diverses matières sans défaut, le service « contrôle qualité » Bering a bien fait son boulot et propose avec son Mask un blouson soigné.


Réalisé en cuir de vachette (pas celle d'Interville) martelé, le Bering Mask s'avère être un brin rigide lors des premiers enfilages.


La doublure fixe en mesh (100% polyester) ainsi que celle placée à l'intérieur du col apportent au motard un bon niveau de confort. Il est en de même des diverses coques YF Protector homologuées CE (sauf au niveau du dos) qui savent parfaitement s'intégrer et se font oublier instantanément. Les poches renfermant les coques de protection au niveau des coudes sont bien pensées et n'attrapent pas vos doigts lorsque vous enfilez le blouson dépourvu de sa doublure chaude… Petit détail qui trouve vite son importance au quotidien.


La coupe cintrée, à la vocation sportive, est bien réalisée, elle permet avec l'aide des inserts en stretch sous les bras et autour des épaules, de laisser le pilote totalement libre de ses mouvements.


Les poches sont pratiques et celles externes peuvent se manipuler aisément, même ganté, grâce aux languettes en cuir suffisamment longues. Languette que l'on retrouve avec plaisir sur le zip central.


Essai du blouson Bering Mask: au quotidien.


Une fois enfilé, le blouson Bering Mask s'ajustement correctement à votre morphologie du fait des bandes scratch de bonne longueur placées aux hanches… détails précieux qui évitera entrées d'air et mouvements de ballottement en roulage.


ACTION


Essai du blouson Bering Mask: au quotidien.


Les sensations en statique c'est bien joli mais l'important reste le dynamique. Même si les premiers kilomètres ne sont pas très agréables du fait du côté cartonneux du cuir, cette sensation disparaît après une petite semaine de « rodage » qui laissera sa place à un confort tout à fait correct et une souplesse acceptable après domptage.


Les mouvements du casque ne sont pas limités par le col qui s'avère être suffisamment plongeant. Un poil court, il vous forcera à porter un tour de cou une fois le retour aux températures froides… sous peine d'angine assurée.


Assez couvrant au niveau des reins même si vous roulez en sportive, le Bering Mask a une bonne tenue exempte de tout gonflement parasite quel que soit votre deux roues. L'étanchéité au niveau des poignets et de la fermeture éclair centrale (doublée d'un rabat interne pour un gain en étanchéité) sont plus que corrects.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Beau blouson.

Par Anonyme

J'ai le mêm blouson, il est un peu chaud l'été mais c'est un bon blouson.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire