Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Ducati 821 Hyperstrada : l'arme à tout faire ?

Dans Moto / Nouveauté

Essai Ducati 821 Hyperstrada : l'arme à tout faire ?


Toujours désireux de vulgariser au mieux sa gamme et d'étoffer une polyvalence parfois limitée, Ducati nous dévoile en ce mois d'avril 2013, l'hyperstrada.


Sur une base strictement identique à celle de l'Hypermotard, ce modèle intégre toutes les options touring nécessaires à cette tendance chère à Ducati, du « Touring way » of Life.


Quand le marketing de marque et de segment s'affute à ce point là, on ne peut qu'être interrogatif sur l'initiative affichée par la firme de Bologne. Si elle est sincère, elle permettra à chacun d'affiner au mieux ses choix, ses attentes, et finalement de démocratiser un genre des plus exclusifs. A l'inverse, si elle est seulement perçue comme un coup marketing, c'est au détriment de la marque et du modèle.


Car en pratique, nous avons d'un côté une Multistrada 1200 capable de faire du GT de haut vol et d'acquérir ses lettres de noblesse sur ses vraies qualités dynamiques et de l'autre côté l' hypermotard, joujou ultra affutée et totalement exclusif dans son genre.


L'Hyperstrada se veut une passerelle entre les deux. La volonté affichée par Ducati est claire : "l'hyper performance sous une polyvalence extrême."


Affichant ostensiblement sa filiation Hypermotard puisque reprenant purement et simplement l'architecture de l'hypermotard 2013, elle affiche tout l'arsenal électronique du désormais célébre "Ducati Safety Pack" (DSP), qui comprend le système de freinage Brembo avec ABS Bosch dans sa dernière évolution, le Ducati Traction Control (DTC), une bulle, une hauteur de selle abaissée de 20 mm, des valises latérales, tout en conservant les caractéristiques techniques spécifiques de l'Hypermot', notamment son réservoir 16 litres et une partie cycle n'incitant en théorie pas à la grande souplesse d'utilisation ni aux grands roulages transocéaniens.


Le superlatif "hyper" peut être dangereux, il surqualifie immédiatement l'objet et empêcherait toute modulation de classification du genre. Alors même que l'adjonction du mot « strada » se veut une atténuation du genre hypermotard.


Alors simple joujou marketing ou vrai intérêt motard ? Verdict sur les magnifiques mais piégeuses routes de Corse !


Essai Ducati 821 Hyperstrada : l'arme à tout faire ?


Portfolio (39 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Incroyable de ne pas citer la ktm 990 smt dans un article qui parle d un concept de moto directement pompé chez ktm. Meme le prix est presque identique. Bravo. 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire