Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai gants chauffants Esquad Molina: mieux armé pour affronter l'hiver

Dans Moto / Equipement

Essai gants chauffants Esquad Molina: mieux armé pour affronter l'hiver

Après un an d'expérience dans le gant chauffant autonome, Esquad retravaille sa copie au niveau de l'étanchéité mais aussi du confort. Les Molina ont droit à cette remise à jour. Essai.


Si dans le monde des jeans renforcés Esquad fait partie des incontournables, la marque française fait figure de petit nouveau dans le milieu des gants. Arrivée pour l'hiver 2016 la gamme de gants chauffants évolue en 2017 avec deux nouveautés : les Miler et les Molina aujourd'hui en essai.


Proche l'un de l'autre, les deux équipements se distinguent sur seulement deux points : une coque plus souple pour les produits d'essai les orientant d'avantage vers une utilisation touring et un prix plus doux (- 40 euros à l'avantage de nos gants en essai)…


Comme pour le millésime précédent le frenchy propose de série deux jeux de batteries, une bonne nouvelle pour augmenter le temps de chauffe.


MIEUX ADAPTÉ À L'HIVER


Le Molina profite des avantages de cette nouvelle collection avec membrane renforcée type Hipora étanche et respirante ainsi qu'une isolation en Primaloft. Mix de cuir de chèvre (65%) et de Nylon les français se parent de coques de type barrette sur le haut de la main (3 éléments) mais aussi au niveau du scaphoïde permettant une homologation CE demandée depuis quelques mois (sans pour autant recevoir le pictogramme du motard emprisonné dans le carré).


Essai gants chauffants Esquad Molina: mieux armé pour affronter l'hiver


Esquad n'oublie pas le quotidien avec notamment le bout des index compatibles avec les écrans tactiles, la raclette jouant le rôle d'essuie-écran ou encore l'habituel double serrage au niveau de la manchette. On appréciera notamment celui du poignet particulièrement bien pensé…


Côté batterie (2200mAh, 7,4 volts) vous aurez droit à deux jeux et la possibilité de recharger simultanément une paire. Simple à intégrer via un zip étanche extérieur irréprochable, les « accus » (données vérifiées. Poids : 73 gr. L x l x h : 6,4 x 4,6 x 1,2) se feront oublier dès le premier roulage. Un point positif quelque peu gâché par le temps de recharge qui approchera les 5 heures. C'est long !!!


ROUGE, BLANC, BLEU


Essai gants chauffants Esquad Molina: mieux armé pour affronter l'hiver


L'imposant bouton de commande permettant la mise en route ainsi que la navigation entre les 3 modes de chauffage (rouge 100% de la puissance avec 60°C, blanc 80% de la puissance avec 55°C et bleu 60% de la puissance avec 45°C) est LE point positif de cette nouveauté tant il est pratique et facile à manipuler et ce quelles que soient les conditions. On aime également la diffusion douce de la chaleur sur l'ensemble de la main. Un plus en confort. Dommage que la souplesse générale de l'ensemble ne soit pas meilleure… Côté feeling des commandes on reste dans la norme des gants hiver. Ni plus, ni moins.


Capable de résister à la pluie, les Molina offrent (temps vérifié) 2 heures 05 de chaud à pleine puissance pour 2 heurs 20 sur la position intermédiaire et 2 heures 45 une fois sur le mode le plus économique.


Sans le système de chauffage les gants proposent des caractéristiques semblables à de nombreux produits hiver avec membrane et insert qui prennent leur rôle au sérieux. On aurait une nouvelle fois apprécié des manchettes plus larges facilitant le passage de la manche surtout lorsque les batteries sont en place. On se rassurera par une paume antidérapante capable de braver la pluie, dommage que les bouts de doigts n'aient pas eu droit à la même attention…


Essai gants chauffants Esquad Molina: mieux armé pour affronter l'hiver


BILAN


Pour moins de 190 euros vous aurez droit à un gant hiver passe-partout. Avec son bouton ultra pratique vous passerez sans difficulté d'un mode de chauffage à un autre. Esquad a upgrader sa conception et ça se voit : Hipora, Primaloft en seront les garants.


On aime les petits détails comme le serrage de poignet bien fait, la raclette ou encore les doigts tactiles sans oublier le double jeu de batterie. Dommage que ces Molina manquent de souplesse, d'antidérapant sur les extrémités ou encore d'un volume qui aurait mérité un peu plus de finesse sans oublier le picto du motard pour convaincre totalement.


Essai gants chauffants Esquad Molina: mieux armé pour affronter l'hiver


Portfolio (1 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire