Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Harley Davidson 883 Iron: L'Iron c'est du tout bon pour presque pas un rond

Dans Moto / Nouveauté

Essai Harley Davidson 883 Iron: L'Iron c'est du tout bon pour presque pas un rond

Les réprésentants gaulois de l'enseigne très yankee Harley Davidson nous ont donné l'occasion de chevaucher leur dernier cheval de fer justement appelé Iron. Une entrée de gamme de la famille ombrageuse des Dark Custom qui, tout de suite, et avant même tout mouvement, attire la sympathie avec un tarif serré: 8 280 euros.


D'ordinaire, le prix vient en guise de conclusion à ce genre d'article, mais accéder ainsi à l'univers de Milwaukee relève de l'opportunité à ne pas rater, écornant par là une réputation élitiste d'une gamme qui n'a de cesse de se rapprocher de nos impératifs européens. Est-ce la même chose au niveau du comportement ? C'est ce que nous allons voir, mais avant cela, prenons un plaisir coupabe à mater la bête. Car une Harley, c'est aussi un corps.


Le 883 Iron reprend esthétiquement les bases de l'heureux 1200N qui s'est vendu au passage à quelques 800 unités dans nos contrées. Bouille ramassée, ensemble minimaliste, rien ne surcharge une plastique épurée tandis que l'éclairage "tout en un" stop-position-cligotant évite toute surcharge disgracieuse.


Essai Harley Davidson 883 Iron: L'Iron c'est du tout bon pour presque pas un rond


Les échappements chromés,superposés avec double silencieux font partie du patrimoine familial et ressortent ici d'autant plus qu'ils évoluent sur un fond noir revendiqué. Le Iron n'est pas là pour rigoler et sa robe Black Denim est sans doute celle qui lui sied le mieux.


Le tour de force, enfin, vient peut être d'avoir réussi à intégrer dans ce tableau délicieusement classique des roues à bâtons, soupçon de modernité qui se fait favorablement remarquer sans jamais jurer. Le Iron revendique donc son caractère propre ce qui lui sera nécessaire pour se démarquer d'un Nightster pas si loin en prix.


Ceci dit, ce 883 ne porte pas le deuil des sensations et ne fera pas de vous le veuf de la route. Certes, lorsque le bicylindre s'ébroue, on regrette une virilité un tantinet moindre que son ainé 1 200, mais la vocalise est là, les vibrations aussi et une fois enjambé, il offre l'assise inimitable du produit de Milwaukee.


Une selle de 643 mm, un guidon style Black Drag surbaissé et des commandes au pied médianes toujours noires, il n'en faut pas plus pour que tout tombe naturellement sous la main. Il n'y a plus qu'à envoyer !


Essai Harley Davidson 883 Iron: L'Iron c'est du tout bon pour presque pas un rond


Après les préliminaires d'usage que l'on doit à toute mécanique, on cède enfin à son désir d'ouvrir en grand pour sentir cette traction qui avait déjà fait son effet sur le Nightster. Le coup de pied à l'arrière train est là avec le 883 mais on ne peut en profiter comme on le voudrait.


La faute à la selle solo monopièce standard qui ne vous cale en rien et vous oblige au repositionnement à chaque envoi des watts. A moins de porter un cuir, vous n'y couperez pas. Dommage, car la position de conduite est satisfaisante pour qui mesure 1m72.


Dans sa présentation, Harley revendique satisfaire ceux qui roulent vrai, brut et souvent. Je confirme pour les deux premiers termes et je m'incline devant la force de caractère, l'abnégation et le physique de gladiateur de ceux qui le font souvent.


Ce n'est pas que le Iron en mette plein les bras et vous torde après cent bornes. De ce côté là, jusque dans les rues de Paris, il n'y a rien à craindre et il s'offre à tout sexe, ce que l'on rencontre souvent du côté de Rambouillet, inscrit au parcours de l'essai.


Essai Harley Davidson 883 Iron: L'Iron c'est du tout bon pour presque pas un rond


Mais on revient encore à cette selle qui a son importance sur une machine fermement suspendue. Sinon, le freinage ne réserve aucune surprise désagréable, le moteur enroule à n'en plus finir et a toujours une bonne réserve d'accel' pour se dégager ou développer les zygomatiques en même temps qu'il ravit les tympans.


La pluie s'était aussi invitée sur le chemin et après une réserve instinctive, on finit par presque chercher le délice de quelques ruades du train arrière sur les rapports intermédiaires. La machine ne surprend pas, reste progressive dans ces moments d'égarement qui tissent des liens certains, jusqu'à appeler à la complicité. Et pourtant nous avons tout juste été présentés. Rôoo, coquine va !


En conclusion, pour moins de 8 500 euros, vous avez une vraie Harley avec son caractère propre, son physique unique et qui ne sera pas, de fait, un ersatz du Nightster. L'enjeu du Iron se situe là: ne pas canibaliser son ainé tout en se faisant sa place. Après cet essai, on est tenté de donner quitus au rebelle. Avec une selle plus indulgente pour le séant, on l'aurait presque intronisé.


Essai Harley Davidson 883 Iron: L'Iron c'est du tout bon pour presque pas un rond


Le 883 Iron en résumé:


.. Moteur bicylindre en V XL Evolution 883 cc monté sur silent-blocs recouvert de noir


.. Injection séquentielle électronique (ESPFI)


.. Boîte à air noire


.. Fourche à fourreaux noirs avec soufflets assortis


.. Carter de courroie et supports de garde-boue peints en noir


.. Roues en aluminium coulé 13 bâtons noires , 19 pouces à l'avant / 16 pouces à l'arrière


.. Guidon style Black Drag surbaissé


.. Commandes au pied médianes noires


.. Garde-boue avant surbaissé noir


.. Garde-boue arrière surbaissé noir avec éclairage “tout-en-un” stop-position-clignotant


.. Échappement chromé, superposé court avec double silencieux


.. Selle solo Sportster monopièce


.. Hauteur de selle de 643 mm


.. Motifs uniques de réservoir à essence


.. Alarme intuitive Smart Security System


.. Réservoir à essence classique de 12,5 litres


.. 8 280 euros


Essai Harley Davidson 883 Iron: L'Iron c'est du tout bon pour presque pas un rond


Portfolio (5 photos)

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

PFFFFFF, 8300€ l'entrée de gamme chez HD, ffaudrait arreter de se foutre de nous malgré le couple et le look, ça reste quand meme une moto sans équipement, qui freine pas, dotée d'une motorisation obsolete et d'une autonomie digne d'un 103sp ... Harley, c'est une marque élitiste et pis c'est tout ! Ps : on peut la trouver à 5650 livres au royaume uni (soit 6290€ au 12/04/09)

Par Anonyme

Bonjour, peux-tu me donner un site internet ou une adresse car je souhaite  m'informer pour peut être un achat de cette harley au Royaume-Uni. Merci d'avance

Par Anonyme

Eh amis motard, tout les possesseurs de HD sont pas forcément cadre supp et ne peuvent pas se payer des machines de reves a 30000€, c'est une superbe machine à la porté du plus grand nombre, ce qui est tres bien pour les amoureux de HD................. Un grand bravo a la marque

Par Anonyme

Je suis intéressé par cette moto (une HD à 8 300 € !), ne l'ai pas encore essayé mais elle me semble "petite". Je ne suis pas trés grand (1,80 m) mais j'ai peur d'avoir les  genoux dans le nez... . Qu'en pensez-vous heureux propriétaires?

Par Anonyme

 Trop top cette becane IRON et pour le prix , pas trop cher et  pour les fans de HD . Maintenant 6290 euros au royaume unis trouve moi une pour le prix la et je te donnerais 500euros chang " faut pas rever" 

Par Anonyme

tres bonne moto freine trais bien el a du couple bonne vitesse de pointe c est pas une gsx mais ca roule trais bien seule truc qui est dur les poignier pour mois. 900km en 5 JOURS donc croyer mois bonne bekane ha oui consomation moin de 4.6L en roulent jusque 140kh

Par Anonyme

En commande , va etre reçus dans 2 mois chez HD caen Que d'impatience ... Les commandes avancées vont suivre probablement. Je recommande de prendre d'office le kit biplace (quitte a en prendre un pas cher) afin que la CG soit noté biplace.

Par Anonyme

Bonjour,:coucou: Je suis depuis peu,propriétaire de cette machinne,avant j'avais une VN 1700 Tourer. Mais comme je ne fais plus de longs trajets ,j'ai quitté cette grosse ( poids !! )  :colere: pour une plus petite . Il faut une bonne quinzaine pour si habituer , mais après c'est un vrai plaisir, sur ma VN , je pouvais presque faire du trico,car machine trop facile et trop calme ! Sur la Iron883 , c'est des vibrations , de l'agilitée, donc une moto qui vie !!! :coolfuck: Comme je désire rouler sur les petites routes bien calme,c'est le top ....:coolfuck:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire