Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai - Peugeot Vivacity 125 : Le juste prix...

Dans Moto / Nouveauté

Essai - Peugeot Vivacity 125 : Le juste prix...

Devant le succès de sa déclinaison 50 cc et après avoir sillonné la moquette des salons internationaux, la gamme Vivacity du constructeur Français s'agrandit en ce mois de juin. En effet, dans les prochains jours, une déclinaison 125 cc viendra étoffer l'offre de la famille histoire de mettre un peu la zizanie dans cette catégorie très disputée - qui occupe 15,2% de part de marché en Europe - où il faut user de malice et d'atouts pour sortir du lot. Caradisiac Moto s'est donc envolé pour Lisbonne, au Portugal, pour le lancement du tout nouveau Peugeot Vivacity 125. En selle…


Un Vivacity 50 à rallonge

Troisième nouveauté présentée par le constructeur Français depuis le début de l'année 2010, après le Tweet (ici à l'essai) et le Kisbee, le Vivacity 125 s'expose maintenant sous le soleil Portugais avec en arrière plan le fameux Pont du 25 avril. Voilà maintenant deux bonnes heures que nous sillonnons les rues très sélectives de la ville Portugaise au guidon de cette nouveauté. Avant de revenir sur le coté dynamique, le Vivacity 125 se laisse contempler sur une béquille latérale au repli automatique (attention aux mauvaises surprises) mais aussi sur la centrale.


Essai - Peugeot Vivacity 125 : Le juste prix...


Il va être difficile de vous le cacher, la déclinaison 125 reprend fidèlement le timide coup de crayon et les lignes que nous avons déjà croisées sur le Vivacity 50. Mais pour recevoir le monocylindre 125 cc 4tps refroidi par air forcé (dérivé du Sum'Up), la firme Sochalienne a sorti les rallonges et quelques renforts du coté du châssis pour que tout le monde se sente à l'aise. 80 mm et 19 kilos supplémentaires sont à mettre au compte de l'empattement et de la masse par rapport à la version 50 cc (98 kilos).


Ze magic box

Si l'on met de coté son tarif contenu, sur lequel nous reviendrons plus tard, le Peugeot Vivacity 125 cc se pare de quelques atouts de taille. En plus du classique coffre de rangement sous la selle, qui cache une pratique prise 12 volts et dans lequel un casque intégral et d'autres objets peuvent être logés, le «Viva» reçoit un autre coffre situé au niveau de la face avant. Accessible très facilement, il s'ouvre d'une simple pression sur un bouton situé non loin de la colonne de direction et peut recevoir un casque ½ Jet avec visière. Avec ses deux coffres, le 125 propose ainsi 35 litres de rangement au total qui seront bien secondés par un plancher plat permettant d'y mettre des paquets plus encombrants.


Essai - Peugeot Vivacity 125 : Le juste prix...


Sous les yeux ont retrouve enfin un bloc compteur combinant un affichage analogique et digital au rétro éclairage bleu du plus bel effet quand la lumière fait sa timide. On y trouve une horloge, un totaliseur kilométrique, un trip partiel, un thermomètre affichant la température extérieure, une jauge à essence de type barographe et enfin un compteur de vitesse à aiguille.


Pour la suite, c'est sur les pavés et les routes défoncées de Lisbonne que cela se passe. En route !!


Photos : Marco Zamponi


Portfolio (36 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Le Portugal et ses routes défoncées...que même ta Sv en avait laissé sa plaque d'immat sur place...! Miam miam les Pasteis à Belem...

Par Anonyme

 Combien de pastel de Belem peux-tu transporter  dans 35 litres de rangement ? 

Par Anonyme

Salut vous deux :) Dans 35 litres, on peut en transporter une cargaison. Toujours est-il que ces petites gourmandises sont toujours aussi bonnes. De nombreux souvenirs me sont remontés et j'ai bien pensé à vous... :fleur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire