Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai

Dans Moto / Equipement

Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai

Le VX-20 Air est le dernier haut de gamme TT que Scorpion présente comme réellement bonifié par rapport à son prédécesseur VX-17 Air (en essai ici). Promesse tenue ?


Scorpion fait table rase du passé et dégaine un casque compétitif qui peut désormais chasser sur les terres des hauts de gammes sans avoir à courber l'échine. Pour ce faire, le coréen a bossé sur ses points faibles tels que le poids et la qualité des tissus intérieurs, tout en gardant en tête ses différents atouts. Résultat un heaume riche de nombreuses décos qui a droit à un système de gonflage inédit couplant dorénavant deux pompes. L'une sera en charge de l'ajustement de la partie frontale et des tempes, l'autre des joues (comme sur l'ancienne version).


POUR TOUS LES GOÛTS


A la différence de certaines marques aux décos timides ou absentes, il faut bien reconnaître que Scorpion n'a jamais joué les petits bras en proposant depuis toujours une séduisante palette colorée capable de donner de la fièvre à la concurrence et de piquer au cœur le motard. Ce heaume ne fait pas exception. Geo, Star Trooper, Quartz, Spot, Win Win, les variantes ne manquent pas, d'autant plus que chaque déco à droit à plusieurs teintes. Respect, d'autant plus que les peintures de guerre sont loin d'être bâclées, pour preuve notre version Win Win jaune/ rouge sur une base noire pailletée du plus bel effet.


Le raffinement et la précision du détail ne s'arrêtent pas là puisque l'on a droit de série à un intérieur imprimé qui désormais prend en compte l'épiderme du pilote.


COMPLET


Fini le tissu façon pierre ponce, le VX-20 Air est agréable à porter sans prendre rendez-vous avec un dermato après plusieurs heures de roulage… Ce fut long mais maintenant qu'est-ce que c'est bon !!!


Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai


Et pour les compétiteurs, le fabricant continue d'offrir un second intérieur qui vous permettra de rouler au sec sans stress (le démontage/ remontage ne pose aucune difficulté et les procédés d'arrimage se veulent rassurants sur leur durée de vie) lors de la seconde manche. Livré avec une protection nasale (désormais amovible) limitant les agressions des branches et autres projections de pierres, elle saura se montrer efficace si toutefois elle accepte votre masque… ce qui n'est pas obligatoirement le cas.


On se réconfortera par la prise d'air implantée à la mentonnière qui voit sa grille se démonter sans outil en vue du nettoyage de la mousse interne. Simple et bigrement efficace. Autre détail qui tue, la visière déformable « Exolon » qui évitera de se briser lors des mauvais traitements, si fréquents en TT.


Le Dual-Airfit®, couplant deux pompes: l'une traditionnelle permettant d'influer sur le maintien des joues, l'autre novatrice jouant sur les tempes et le front, fait une fois encore merveille. Capable de s'ajuster au visage il limitera la perte de volume des mousses les roulages passant.


Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai

Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai


L'ÉPREUVE DE LA PISTE


Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai


Avec un volume certes maîtrisé mais encore plus imposant que ce qui se fait actuellement, le VX-20 Air gagne en poids avec 1185 grammes (taille S) recensés sur notre balance.


Ce net progrès se fera ressentir dés les premiers tours de roues jusqu'à la ligne droite de Rivesaltes passée à fond de 5. Le couvre-chef sait se faire oublier tout en évitant les pièges du vent et ses prises d'air (on parle ici d'un casque cross ne pouvant être comparé à un intégral), si dérangeantes avec ce type d'équipement.


Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai


Vos cervicales en seront préservées. Confortable en cette saison il deviendra vite chaud en plein été du fait de ses prises d'air supérieures trop faiblardes, d'autant plus dommage que celle de la mentonnière remplit son office.


Facile à mettre en place il ne demande pas d'ajustement particulier pour trouver son positionnement sur la tête. Avec son champ de vision correct permettant d'appréhender sans difficulté les obstacles il sera un bon allié, que vous rouliez en Cross, Enduro ou Supermotard.


Tout ça à un prix majorant de quelques 120 euros son tarif face à l'ancien VX-17 Air, mais franchement ça les vaut…


BILAN


Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai


Désormais confortable et léger, le nouveau haut de gamme peut enfin rivaliser avec les casques haut de gamme.


Toujours aussi riche en déco le VX-20 Air se montre équilibré et bien ajusté du fait de ses mousses englobantes mais aussi de son double système de gonflage.


Flatteur pour l'utilisateur il est livré complet avec double intérieur et visière déformable. On aimera également sa stabilité et son champ de vision bien pensé. Ne reste plus qu'à réduire son encombrement encore trop généreux (même si 2 tailles de coques sont proposées) face aux nouvelles productions et son système d'aération supérieur un brin faiblard pour les plus exigeants d'entre vous pour avoir un casque sans défaut !


Essai Scorpion VX-20 Air: haut de gamme pour de vrai


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Euhh c'est normal que l'on fasse un essai d'un casque que j'ai depuis un an !!! Pas terrible dans le timing tout de même :-)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire