Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai Shark Spartan: un GT tout en confort

Dans Moto / Equipement

Essai Shark Spartan: un GT tout en confort

Présenté en avant-première lors du salon de Milan 2015, le Spartan a eu droit à toute l'attention et le savoir-faire de Shark pour sa réalisation. Résultat un intégral au design soigné pour un look agressif à souhait. Essai.


Même si certains détails donnent plus l'impression d'être du marketing pur et dur il faut bien avouer que Shark a soigné sa copie lors de la conception de son Spartan. « Son design est ainsi entièrement dicté par les fonctions recherchées : chaque ligne du casque a une fonction bien précise et sa place sur la calotte est déterminée pour garantir un aérodynamisme optimal » souligne le marseillais.


Stabilisateurs, platines au revêtement spécifique, spoilers arrière, système de plaquage de l'écran… la technologie est bel et bien là, le tout sous une robe particulièrement bien réussie surtout dans cette livrée carbone/ rouge aujourd'hui en essai.


ATTRAPE-MOI SI TU PEUX


Si la manipulation des curseurs d'aération reste dans la moyenne c'est au niveau de la manipulation de l'écran solaire que la critique se fera. Imposée beaucoup trop loin la molette de commande est inconfortable au possible, anti-intuitive à souhait, remarque identique pour la préhension du déflecteur de cou pas facile à chopper !


Essai Shark Spartan: un GT tout en confort

Essai Shark Spartan: un GT tout en confort


Dommage car l'un comme l'autre de ces éléments se montre efficace prenant clairement leur rôle au sérieux même si on aurait aimé une buée moins présente sur l'appendice fumé… on se rassurera pas sa teinte suffisante et son mécanisme qualitatif.


Shark n'a pas oublié la lentille Pinlock MaxVision toujours aussi efficace tout en dégageant correctement le champ de vision qui offre un panoramique de bonne taille même si en position limande le haut du couvre-chef accrochera votre regard… définitivement touring !


Les ventilations s'en sortent bien avec un bon niveau d'efficacité à tous les niveaux. Un plus incontestable dès le retour des beaux jours.


Essai Shark Spartan: un GT tout en confort


OBJECTIF CONFORT


À l'image de son grand frère Race-R Pro (ici en essai) ou de son cousin Evo-One (passé ici au crible), le Spartan a été développé via la CFD (simulation numérique des flux) pour permettre au casque de se faire le moins chahuter possible par le vent.


Le résultat marche plutôt pas mal avec un bon ressenti en dynamique et très peu de turbulences, que vous rouliez en roadster ou sur une machine carénée.


Le confort sera donc de mise, bien aidé par une garniture interne bien réalisée offrant un mélange de fermeté et souplesse de mousse justement dosé. On l'aime, que l'on parte pour 10 bornes ou pour un road trip de plus jours.


Essai Shark Spartan: un GT tout en confort


Shark place son intégral à cheval entre le sport et le touring force est de constater qu'il sera avant tout un heaume GT avec tout ce qu'il faut pour palier aux besoins d'un voyageur… écran solaire, bavette anti-remous et cannelures pour les branches de lunettes n'y seront pas étrangers, tout comme les deux tailles de calotte permettant de limiter le volume général en fonction de la taille.


Je reste sceptique sur la réelle efficacité des éléments NAKA (profil des ailes d'avion) en amont du curseur de la ventilation supérieure ou de la languette de manipulation de l'écran solaire ou encore de l'effet peau de requin (Shark Skin) du kit platine, force est de constater que ce Spartan propose un ressenti sonore dans la moyenne sans faire de prouesse...


Essai Shark Spartan: un GT tout en confort


Bonne nouvelle vous aurez la possibilité de régler le kit platine (une fois enlevé l'enjoliveur Shark Skin) pour ajuster l'écran contre le joint principal, cette action sera garante de l'étanchéité à ce niveau.


Une fois les réglages peaufinés nous n'avons plus constaté d'intrusion d'eau lors de nos roulages pluvieux.


Avec 1 341 grammes (poids vérifié pour une taille S avec lentille Pinlock) le français s'en sort particulièrement bien, se plaçant même mieux que certains hauts de gamme de la concurrence, une excellente nouvelle pour ce casque en fibre recouvert d'une couche de carbone.


Résultat un équipement stable en dynamique capable de bouffer de la borne sans fatigue excessive… un Shark comme on les aime qui n'oublie pas pour autant de maîtriser son prix...


BILAN


Si quelques détails auraient pu être améliorés comme l'emplacement du curseur de l'écran solaire ou la prise en main de la bavette pas des plus évidentes, ce Spartan s'en sort très bien.


Joli, bien fini, flatteur pour son utilisateur, l'intégral est un vrai casque GT capable de prendre la route dans un excellent confort et un bon maintien. À conseiller même si le niveau sonore aurait pu être meilleur.


Essai Shark Spartan: un GT tout en confort

Essai Shark Spartan: un GT tout en confort

Essai Shark Spartan: un GT tout en confort

Essai Shark Spartan: un GT tout en confort


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire