Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

FFMC : le tunnel de l'A86 va ouvrir aux deux-roues

Dans Moto / Pratique

FFMC : le tunnel de l'A86 va ouvrir aux deux-roues

Il en a fallu de la persévérance à la FFMC pour obtenir gain de cause. Et l'histoire ne date pas d'hier, puisque l'affaire remonte à 1995, date à laquelle le projet du tunnel de l'A86 a vu le jour avec l'affirmation que tous les deux-roues seront interdit d'accès dans cette nouvelle portion. L'association s'empare de l'affaire et met en avant le manque de justification pour une telle interdiction.


En 2007, les demandes auprès de Dominique BUSSEREAU, secrétaire d'Etat aux transports aboutissent à un engagement d'observation du tunnel dans un premier temps seulement avec les voitures et ainsi valider le système de télésurveillance. Mais pour la FFMC, c'est insuffisant et elle continuera à mettre la pression pour obtenir le droit de pouvoir accéder au tunnel en deux-roues, sachant que le dispositif de sécurité avait eu largement le temps d'être éprouvé.


Il a fallu attendre le 22 juin dernier, pour que les choses commencent à bouger. La première action de l'asso' c'est de s'inviter durant le dernier exercice de sécurité réalisé avant l'ouverture pour pouvoir rencontrer directement les responsables et ainsi faire table rase sur cette interdiction. La deuxième action était une manifestation le 26 juin dernier, le jour de l'ouverture du tronçon qui consistait à faire entrer des deux-roues dans le tunnel… sur des remorques de voiture. Un petit clin d'œil sarcastique.


Et c'est lors de la rencontre bilatérale du 23 juillet 2009, que Monsieur Patrick STRZODA, Préfet des Hauts de Seine a souligné qu'aujourd'hui rien n'interdisait aux deux-roues de profiter du tunnel au même titre que n'importe quel usager de la route.


C'est donc dans ce sens que la FFMC a demandé que le tunnel soit accessible avant le retour de l'hiver et qu'une table ronde soit organisée courant septembre pour mettre au point les modalités pour ouvrir ce nouvel accès. On retrouvera en plus de l'asso', le Ministère de L'Equipement, COFIROUTE, le Préfet des Hauts-de-Seine.


La FFMC précise :


« Parallèlement à cette évolution positive, et afin de ne pas se retrouver devant un éventuel revirement de situation, la FFMC a décidé de lancer également une procédure de « Recours en excès de pouvoir » auprès du Tribunal administratif de Versailles. Cette voie juridique, qui n'avait pu être exploitée auparavant (les délais légaux étant dépassés) est aujourd'hui accessible avec les derniers arrêtés publiés pour l'ouverture du tunnel. »


La voie diplomatique sera toujours conservée en priorité mais, cette décision est un moyen de parer à toutes éventualités de revirement d'avis ou la mise en avant de je ne sais quelle jurisprudence. Dans un second plan, la baisse de tarif pour les deux-roues sera aussi évoquée.


Wait and see…


Le site de la FFMC


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire