Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

FFMC : une loi en faveur des motards

Dans Moto / Pratique

FFMC : une loi en faveur des motards

Nous vous en avions parlé en avril dernier. Après la parution du sondage « Les Français et la sécurité routière », le député de l'Eure Jean Pierre Nicolas a pris parti pour les motards en mettant en place une proposition de loi pour améliorer la sécurité des deux-roues sur la route. Cette dernière a été officiellement mise en place le 20 mai dernier et comporte une bonne partie de ce que réclame la FFMC depuis des dizaines d'années maintenant.


On peut compter dans cette proposition, la TVA à 5,5% sur les équipements de sécurité du motard (casque, gants etc), une meilleure formation des futurs conducteurs et ce le plus jeune possible. Une évolution des infrastructures routières, sans compter bien évidement la prise en compte des deux-roues dans la circulation.


Pour la FFMC : « le texte proposé par ce député replace les utilisateurs de deux-roues motorisés dans leur statut d'usagers vulnérables et énonce des solutions pérennes pour améliorer leur sécurité, en privilégiant la formation et la responsabilisation des conducteurs. »


Si la loi était votée favorablement, cela montrerait enfin que le gouvernement français souhaite faire un geste envers l'amélioration des conditions du deux-roues et pas l'envie seule de faire de la répression à tout va pour remplir les caisses. Ce serait aussi un bon aboutissement à la « grande concertation » qui a eu lieu entre les représentants des deux parties depuis un an.


A ce jour, la FFMC ne peut que constater que les discussions aboutissent à l'effet inverse à la vue de la répression toujours plus accrue et c'est sans parler de l'arrivée du contrôle technique pour les 50 cm3. L'asso' souhaite que cette loi passe à la prochaine session parlementaire et a écrit dans ce sens à Messieurs Borloo, Bussereau et Copé.


Elle ajoute pour finir qu'elle « fait de cette requête une revendication qu'elle portera dans la rue, s'il le faut. Si le gouvernement a réellement à cœur de réduire l'accidentalité des motards, c'est l'occasion idéale de nous le prouver. »


Source


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

on attends de voir le resultat :confused:

Par Anonyme

En attendant que cette loi passe, c'est sûr qu'on va avoir droit à la repression tout l'été... Dans l'Est, ils nous l'ont clairement fait comprendre.  A voir.

Par Anonyme

tu sais ,la repression c'est pas seulement dans l"est ,c'est partout, le motard est une cible a abattre et surtout a mater!!!

Par Anonyme

Les "motards" ne respectent rien, alors tant pis pour eux...

Par Anonyme

il ne faut pas mettre tout les motards dans le meme sac !:cyp:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire