Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP250 - Allemagne Q.1: Simoncelli à la fête avec la nouvelle RSA

Dans Moto / Sport

GP250 - Allemagne Q.1: Simoncelli à la fête avec la nouvelle RSA

Marco Simoncelli a eu beau dire qu'il aimait sa « vieille » Aprilia badgée Gilera, c'est néanmoins avec une RSA dernière génération qu'il a enlevé la pole position provisoire de la catégorie 250 du Grand Prix d'Allemagne. Sur le tourniquet du Sachsenring, il a été devant lors de la majorité du temps de la séance qualificative avant de se voir contester le leadership par Barbera, rendu néanmoins à la raison dans les derniers instants.


L'Italien est le seul à être descendu sous les 1'24 alors que la première ligne est complétée par les deux KTM de Kallio et d'Aoyama. Les machines orangées sont donc dans le coup mais à plus d'une demi seconde des deux motos italiennes et sous la menace directe du reste du peloton, particulièrement compact.


GP250 - Allemagne Q.1: Simoncelli à la fête avec la nouvelle RSA


Laï est l'invité surprise parmi des hommes de tête où sont porté absents Bautista, pâle onzième devant un non moins décevant Lüthi, alors que Pasini est un anonyme quinzième après une chute. Des faux pas qui risquent de coûter cher car le temps est annoncé incertain pour demain.


Chronos:


1. Marco Simoncelli Gilera 1:23.953


2. Hector Barbera Aprilia 1:24.134 +0.181


3. Mika Kallio KTM 1:24.590 +0.637


4. Hiroshi Aoyama KTM 1:24.679 +0.726


5. Fabrizio Lai Gilera 1:24.703 +0.750


6. Hector Faubel Aprilia 1:24.709 +0.756


7. Julian Simon KTM 1:24.747 +0.794


8. Yuki Takahashi Honda 1:24.785 +0.832


9. Aleix Espargaro Aprilia 1:24.802 +0.849


10. Alex Debon Aprilia 1:24.975 +1.022


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire