Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Hausse de la mortalité routière en novembre, 80 km/h en janvier ?

Dans Moto / Pratique

Hausse de la mortalité routière en novembre, 80 km/h en janvier ?

La rumeur se faisait insistante, mais il semble que la messe doit dite. En 2018, on roulera à 80 km/h  sur nos routes au lieu des 90 km/h actuelles. Il faudra s’y faire vite et serrer les fesses lorsque le 38 tonnes limité à la même allure vous collera le dosseret de selle. L’issue est inéluctable. Le Premier ministre vient de donner son avis et il est favorable à la baisse de la vitesse. Pendant ce temps, les derniers chiffres de la sécurité routière donnent l’alibi parfait…

En novembre, la mortalité routière est en effet repartie à la hausse. Avec 281 personnes décédées dans un accident de la route contre 258 à la même époque en 2016, on constate une inflation de 8,9 % de la comptabilité morbide. Certes, on se félicite, dans le même temps, d’une baisse des accidents corporels (-1,8 %) et des personnes blessées ou hospitalisées (-6,1 %). Mais ce n’est pas ce que retiendra l’État…

D’ailleurs il a donné le ton avec le Premier ministre Édouard Philippe qui était ce lundi matin en visite en Seine-et-Marne pour un déplacement qui concernait justement la sécurité routière. Une occasion de déclarer : "à titre personnel, j'y suis favorable car je sais que deux tiers des accidents se concentrent sur ces tronçons de routes nationales et départementales bidirectionnelles aujourd'hui limitées à 90 km/h".

Une réunion du CISR (comité interministériel de sécurité routière) se tiendra dans le courant du mois de janvier. À l’ordre du jour, un grand nombre de points, et notamment cette limitation à 80 km/h. On peut parier que le communiqué est déjà prêt…

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Toujours pareil, répression, répression ( qui rime avec pognon). L' amélioration des routes, le doublement des glissières de sécurité pour les motards dont je fais partie, l' éducation des cyclistes et surtout des piétons attirés par leur passage "protégé" au point de s'abstenir de regarder qui vient à droite ou à gauche seraient sans doute aussi efficace, mais coûte de l'argent c'est sûr.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire