Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview : 3 questions à Jean Charles de St Pastou, responsable Marketing de Piaggio France

Dans Moto / Pratique

Interview : 3 questions à Jean Charles de St Pastou, responsable Marketing de Piaggio France

2016 est une année d'événements multiples pour le groupe Piaggio. En effet, le MP3 fête ses 10 ans et Vespa a soufflé en avril dernier ses 70 bougies. De plus, l'arrivée de la norme anti pollution Euro 4 risque de faire évoluer le marché chez tous les constructeurs. La rédaction de Carasdisiac Moto est allée à la rencontre de Jean-Charles de St Pastou, Responsable Marketing de Piaggio France, il réponds à nos questions ciblées sur le 3-roues, la gamme 50 et la nouvelle génération moteur i-Get…Entretien


Caradisiac Moto : Suite au passage à la norme Euro 4, certaines rumeurs disent que la gamme propulsée par un motorisation 2-temps pourrait disparaître du catalogue, qu'en est-il réellement ?


Jean-Charles de St Pastou : la position de Piaggio est très claire sur ce point, des solutions ont été trouvées et validées par l'usine pour satisfaire à la norme Euro 4. Le catalogue Piaggio comptera bien une gamme de scooters 50 2-temps et 4-temps au 1er janvier 2017. La catégorie 50 cm3 est très importante pour la marque, nous sommes bien implantés avec tout de même 20 % de parts de marché, et l'on ne cesse de talonner les ténors de la petite cylindrée comme Peugeot ou encore MBK. Pour aller plus loin dans cette analyse, le Zip 50, véritable best-seller, sera bien disponible en 2018. Maintenant si l'on se penche sur les cyclomoteurs à boite de vitesses, même constat, le groupe incluant les marques Derbi, Gilera et Aprilia pèse près de 40 % de parts de marché et revendique son statut de leader sur un segment qui connaît une forte croissance après de longues années de baisse. Sur ce point, l'usine aura également une solution pour l'année prochaine.


Caradisiac Moto : Le MP3 fête cette année ses 10 ans. Deux ans, après avoir lancé une version dotée de l'ABS et du système ABS/ASR, l'usine serait-elle en train de préparer une refonte technique et pourquoi pas esthétique ?


Jean-Charles de St Pastou : Avant toute chose, il est bon de rappeler que le MP3 représente 100 000 unités vendues depuis son introduction sur le marché français. Contrairement à ce que proposent nos concurrents, le MP3 s'est affirmé comme une gamme à part entière incluant notamment le Gilera Fuoco et les Piaggio Yourban 300. Pour le moment, rien n'est acté, ni officiel, mais l'usine travaille activement sur des évolutions essentiellement techniques avec pourquoi l'apport de nouveaux équipements. A mon sens, il est important de développer ces deux grands axes afin d'apporter une réponse en adéquation aux attentes des clients 2/3-roues mais aussi ceux en provenance de l'automobile. Notre devoir est d'injecter des nouveaux produits pour pouvoir continuer à tirer le marché vers le haut.


Caradisiac Moto : les nouveaux Liberty et Medley étrennent une nouvelle génération de moteur plus connu sous l'appellation i-Get (3 soupapes refroidissement par air pour le Liberty et 4 soupapes refroidi par eau pour le Medley), Va t'on assister à une extension de ce bloc aux gammes Vespa et Piaggio ?



Jean-Charles de St Pastou : effectivement, les ingénieurs ont participé à l'élaboration d'une motorisation nouvelle génération. Baptisé i-Get, ce moteur répond déjà à la norme Euro 4 concernant le 4 soupapes introduit dans le Medley. La version 3 soupapes du Liberty est prêt à y répondre. Avant de répondre à votre question, il faut signaler les bons débuts du Liberty dont les volumes de vente oscillent entre 80 et 100 unités mensuelles depuis son lancement début février, ce qui représente un chiffre satisfaisant pour ce scooter à grandes roues. Voilà qui prouve que ce segment minoritaire sur l'hexagone par rapport aux scooters GT peut éclore si l'on propose un produit avec une capacité d'emport accrue et des équipements pléthoriques à un tarif justifié. Bien sûr, ce scooter destiné au monde entier ne fera pas les volumes identiques à ses marchés de prédilection comme le Vietnam, l'Espagne et l'Italie, mais la clientèle française commence à se tourner vers ce type de mobilité. Pour répondre plus précisément à votre question initiale, oui bien sûr, utiliser cette base moteur pour une extension globale à l'ensemble du groupe fait partie des solutions mais cette mutation se fera petit à petit. Chez Vespa, les séries limitées ''70 ans '' sont d'ores et déjà dotées du moteur i-Get Euro 4.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire