Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

JOE BAR ONE : retour sur un championnat atypique.

Dans Moto / Sport

JOE BAR ONE : retour sur un championnat atypique.

Pour ceux qui seraient passé à coté, un petit rappel sur ce qu'est la Joe Bar One. Tout d'abord, vous connaissez tous la BD « Joe Bar Team » créée par Christian DEBARRE . C'est à l'initiative de ce dernier et de son frère Hervé que cette coupe a été créée. Pour cela, ils ont fait appel à Philippe VINCENT pour l'organisation du championnat. Après un début difficile (annulation à La Bresse, 8 machines à Lédenon dont 2 casses moteurs aux essais libres), la mayonnaise a pris.


Le règlement est simple : tout ce qui n'est pas interdit est autorisé. Bon, bien sûr, il a bien fallu mettre en place un règlement. En résumé : aucune limite de cylindrée ou de puissance, aucune restriction dans la préparation du moteur ou du châssis. A chaque week-end de course, les pilotes marqueront des points dans quatre épreuves : course de vitesse, puissance (avec passage au banc), hole shot sur 200 à 400m en fonction du site et look de la machine après vote du public. En plus, les pilotes seront tenus d'être accompagnés d'affriolantes Umbrella-girls.


Autant vous dire que tout le monde peut marquer des points à chaque épreuve. Et des primes de 300, 200, et 100€ seront attribuées aux trois premières Umbrella-Girls.


Les pilotes ne s'y sont pas trompés… Certains venus pour une seule course en cours de saison n'ont pas hésité à rempiler.


Lors de la dernière manche au Vigeant, tout s'est joué dans l'ultime épreuve. [Yann CANCADE devient le premier vainqueur de la Joe Bar One.


Portfolio (8 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire