Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Johnny Aubert, le champion du monde d'enduro nous parle de sa saison et de 2010

Dans Moto / Sport

Johnny Aubert, le champion du monde d'enduro nous parle de sa saison et de 2010

Notre champion du monde d'enduro, Johnny Aubert, a écrasé la concurrence cette année en championnat du monde, il gagne toutes les courses jusqu'à la Grèce, le samedi, ou il est déjà titré en catégorie reine, mais sa blessure au doigt, au premier abord anodine, va l'empêcher de finir sa saison.


Après avoir remporté le titre E 2 en 2008 chez Yamaha UFO, Aubert, après une carrière en motocross ou en 80cc il gagnait tout, a réussi une parfaite continuité dans la moto en se tournant vers l'enduro.


Absent des ISDE à cause de sa blessure au doigt, il répond à nos questions sur sa saison et l'avenir.


Revenons sur l'hiver dernier, tu es champion du monde 2008 E 2 chez Yamaha UFO, Yamaha te laisse, comment ça c'est passé le fait que Yamaha te laisse partir le titre en poche.


Le team UFO a décidé d'arrêter en fin d'année, je l'ai su assez rapidement dans la saison, j'ai pu me retourner avec les autres teams, et j'ai tout de suite trouver un accord avec KTM.


Le Team UFO était privé à 90 %, Yamaha ne décidant pas de les aider plus que ça, ils ont décidé d'arrêter. Ils ne pouvaient plus continuer dans de bonnes conditions.


Comment Yamaha peut-il laisser partir un pilote comme toi avec le titre de champion du monde dans un Team privé qui ne leur coute presque rien.


Pour Yamaha, l'enduro n'est pas très important, ils ont d'autres priorités.


Tu commences la saison du mondial cette année par deux victoires au Portugal, tu t'attendais à cela d'entrée avec la KTM.


Non, du tout, avec Salminen et tous mes adversaires, mais cet hiver je me sentais bien sur la moto, j'ai fait de bons tests, j'étais vraiment en forme, mais je ne m'attendais pas du tout à gagner aussi facilement cette année.


Tu remets cela en Espagne avec deux nouvelles victoires, est-ce que les problèmes rencontrés par ton adversaire direct avec la BMW t'on aidé.


Je pense que oui, avec tout le travail qu'ils avaient fait cet hiver, je crois qu'ils pensaient être prêt à faire une bonne saison et à gagner directement avec la BMW et je pense que après deux-trois GP, quand ils ont vu que la moto n'était pas du tout au point, ça a du leur mettre un petit coup au moral et après ça a été difficile pour eux de relever la tête pour finir la saison.

Johnny Aubert, le champion du monde d'enduro nous parle de sa saison et de 2010


Le samedi soir en Grèce, tu es champion du monde pour la seconde année consécutive, en ayant gagné toutes les manches, mais tu t'es blessé au doigt.


Oui, je me blesse au ligament de l'index de la main gauche, j'ai fini comme ça le samedi mais le lendemain, il m'a été impossible de prendre le départ. C'était une déchirure d'un ligament et cela m'a empêché de rouler la fin de saison.


Est-ce que c'est à cause de ta blessure au doigt que tu n'as pas pu aller au ISDE.


Oui, c'est à cause de cela, j'ai fait tout mon possible pour y aller, j'ai fait tous les tests, je suis allé en Italie, j'ai fait le forcing pour ces 6 jours, malheureusement, je n'ai pas pu y participer.


Il y a eu quatre pilotes remplacés au dernier moment pour les ISDE, comment trouves-tu que vos remplaçants se sont débrouillés.


Super bien ! dès que cela a commencé, ils ont tout de suite été dans le coup, ils ont gagné la première journée avec une petite minute d'avance. Après, il y avait une bonne entente, ils se sont battus toute la semaine, ils ont roulé à leurs meilleurs niveaux, c'est le top.


As-tu suivi le parcours des filles lors de ces ISDE.

Johnny Aubert, le champion du monde d'enduro nous parle de sa saison et de 2010


Bien sur que l'on suit les filles, ce sont des pilotes avant tout, elles sont Françaises, elles sont les plus rapides, il n'y a pas au monde une équipe capable de pouvoir les suivre, c'est une bonne chose.


Cela fait deux titres de champion du monde, pas de regret pour le motocross.


Non, du tout, mais il y aura toujours un petit regret parce que j'avais la capacité de faire mieux que ce que j'ai fait, c'est le passé, il faut voir le présent et l'avenir, en profiter au maximum, être champion du monde en enduro c'est aussi bien qu'en motocross.


Ca aurait été mieux d'avoir les deux, mais c'est comme cela. Mes erreurs du passé me servent aujourd'hui, ça m'a fait comprendre le travail qu'il faut faire pour en arriver là.


Je voulais ton avis sur la sécurité en enduro, au soi-disant spectacle, les parcours avec gros rochers, arbres, traverses de chemin de fer, etc, à part être dangereux, on est loin de l'enduro.


Je crois que ça va beaucoup trop vite. Il faudrait aussi de la régularité dans les obstacles, que l'on retrouve les mêmes partout.


En supercross, quand un triple fait 20 mètres, à la course suivante, il fait 20 mètres.


On arrive en championnat du monde, il y a des choses impossibles à faire, on est obligé de tout démonter le vendredi soir, les Free-riders n'arrivent pas à monter, c'est ridicule.


Bon pour 2010, d'abord un peu de vacances.


La, j'étais en vacances, je n'ai pas pu rouler depuis deux mois avec mon doigt, je vais reprendre la moto tout doucement.


En 2010, je ne sais pas encore en quelle cylindrée je vais rouler. Peut-être en E 1, c'est KTM qui voudrait me faire rouler dans cette catégorie parce qu'ils n'ont pas de top pilote pour gagner. Ils m'ont demandé si ce serait possible de descendre en E 1.


Ce serait un nouveau challenge, il faut que j'essaye la moto, voir comment je roule avec cette moto, il y a longtemps que je n'ai pas roulé en 250, mon style de pilotage est plutôt pour la grosse cylindrée. On va faire un peu de test et on verra bien comment cela se passe.


Merci Johnny de m'avoir accordé un moment, bonne préparation pour l'an prochain.


Johnny Aubert, le champion du monde d'enduro nous parle de sa saison et de 2010


photo site Johnny Aubert, V.Bedos


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire