Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Kymco 150CC : un 4 roues en section moto

Dans Moto / Nouveauté

Kymco 150CC : un 4 roues en section moto

Après une dure journée de labeur, je rentre à la maison. Vient l'heure du repas. Je m'installe à table et que vois-je dans mon assiette : une petite enveloppe avec l'indication « pour toi mon chéri ». Tout penaud, j'ouvre et je trouve à l'intérieur un « bon pour une balade de 2 heures chez Quad Indoor » à Couëron près de Nantes en Loire-Atlantique. Je saute sur ma chérie pour la remercier...la suite ne vous regarde pas. Nous prenons donc rendez-vous pour le lendemain après-midi. Ce sera l'occasion pour moi de tester le Kymco 150 cc homologué route. Je vais pouvoir me faire une idée de sa stabilité dans les chemins (j'ai peu d'à priori là-dessus) mais aussi et surtout sur la route où là j'ai beaucoup plus de doute. En effet, depuis quelques années, les quads sont autorisés à être pilotés par des personnes qui n'ont reçu aucune formation à la conduite de ces engins et qui plus est sur route ouverte. Mais de par sa conception le quad reste un engin dangereux qu'il ne faut pas prendre à la légère.


Kymco 150CC : un 4 roues en section moto


Au premier abord, le kymco est tout petit. Il est monté sur 4 grosses roues (ça fait bizarre d'écrire ça pour un motard) très peu gonflées. L'équipement pour l'homologation est bien présent : rétro, clignotant, feux. Je m'installe sur la large selle et pose les pieds de chaque côté. On est au ras du sol, ça surprend un peu. Beaucoup moins haut qu'une moto et même plus bas qu'une voiture. Déjà une source de danger puisque dans le flot de circulation, on ne pourra pas voir ce qui se passe loin devant et même pire, on ne sera pas bien vu des autres automobilistes.


J'attrape le large guidon et commence l'état des lieux des commodos. On retrouve la commande des clignotants, des feux bien sûr, et les 2 poignées de frein. A droite pour le frein avant et à gauche pour l'arrière. Pas d'embrayage puisque qu'il n'y a pas de boîte de vitesse sur ce modèle. A côté de mon pied droit, un inverseur de marche avant ou arrière. Mais le plus surprenant reste l'absence de poignée tournante. En effet, la gestion de l'accélération se fait au moyen d'une gâchette que l'on actionne avec le pouce droit. L'expression « visser la poignée » perd donc tout son sens en quad.


Kymco 150CC : un 4 roues en section moto


Le moniteur nous explique les rudiments de la conduite. Se pencher dans le sens du virage et se pencher à l'extérieur d'un dévers. Le poids du corps en arrière en descente et en avant pour les grimpettes.


Contact, mise en route du moteur. Le mono cylindre 4 temps crache ses décibels. Le bruit reste tout à fait convenable même s'il est un peu aigu et strident. Développant une puissance de 11 chevaux et un couple de 10,8 m/kg il va falloir s'accrocher dur au guidon pour ne pas s'envoler à chaque rotat... pardon à chaque pression de la gâchette.


C'est parti, le guide part devant, je presse doucement la manette, pour voir comment cela réagit. Et bien il est très facile de gérer la puissance. Un bon point pour les parties de franchissement zone. Les premiers mètres se font sur un bout de parking en terre et ne posent aucun souci. Test rapide du freinage : les roues arrières bloquent très rapidement et l'avant aussi. Normal me direz-vous avec la poussière qui recouvre le terrain. A voir sur la route et sur des terrains plus accrocheurs.


Kymco 150CC : un 4 roues en section moto


C'est au travers des arbres que je commence à devoir utiliser le grand guidon. Pour les rayons à faible courbure, tout se passe bien mais il devient plus difficile de tourner lorsque les virages se resserrent. En effet, j'ai beau avoir de grands bras, il n'est pas aisé d'utiliser le braquage maximum ou alors il faut s'avancer à fond sur la selle. Ce n'est pas très pratique. En outre, il ne faut pas gazer trop fort sous peine de partir tout droit car le quad n'a que les 2 roues arrières motrices.


Passage sur un chemin plus rapide. Le rythme s'accélère un peu. Je sens tout de suite qu'il ne va pas falloir mettre un grand coup de guidon sous peine de partir directement dans le décor. Il faut bien garder le cap. D'autant que les nids de poules et autres cailloux ont tendance à faire partir la direction à droite et gauche et à beaucoup déstabiliser l'engin. On a vite fait de relâcher la pression sur la gâchette. Par contre à petite vitesse, il est assez amusant de donner des coups de guidons pour faire déraper l'arrière.


Kymco 150CC : un 4 roues en section moto


La balade continue en passant par des petits bouts de route. C'est là que j'ai le plus de doute de l'utilité d'avoir autorisé la conduite d'un quad à des gens non formés. Et bien mes doutes se révèlent réels. Dès que l'on prend de la vitesse, la faible pression des pneus se fait tout de suite ressentir. Une direction floue au possible, des amortisseurs très mous qui perturbent la tenue de route et un freinage plus que délicat. Tout y est pour s'y mettre. On ne peut pas dire que c'est sur ce terrain que j'ai pris le plus de plaisir bien au contraire.


Kymco 150CC : un 4 roues en section moto


Le freinage justement. Comme sur un vélo, les étriers et tambours sont commandés par des câbles. Le feeling n'est donc pas au top. Le mordant lui est au rendez-vous mais le dosage vraiment trop délicat. Autant sur route il faut tirer comme une mule pour se stopper, autant dans les chemins les roues ont tendance à tout de suite se bloquer et de fait augmenter la distance de freinage. Il va falloir beaucoup anticiper pour ne pas se rater.


Kymco 150CC : un 4 roues en section moto


Pour finir la balade, le guide nous emmène dans des tout petits chemins escarpés là où les capacités de franchissement vont se révéler. Le Kymco est d'une bonne volonté à toute épreuve. Les gros cailloux sont passés sans encombre, les suspensions jouant leur rôle parfaitement. La garde au sol est très bonne et aucun choc avec le châssis ne se fait entendre. Pour les zones plus raides, il suffit de pousser la gâchette doucement pour que les pneus avalent les difficultés avec facilité. Aucun effort n'est nécessaire de la part du pilote à part garder le contrôle de la direction. Pour les dévers, même principe, si le pilote utilise bien son corps pour s'opposer à la chute, il faudra vraiment insister pour se renverser.


Pour conclure, il est évident que le Kymco 150 est fait pour le chemin et n'a pas grand chose à faire sur route. Il est vraiment difficile de maîtriser cet engin sur le bitume tant au niveau direction (il faut rester concentrer sur son cap et le moindre à-coup risque vite d'être sanctionné par une sortie de piste) qu'au niveau du freinage. Manque de puissance et de mordant évident sur ce modèle pour un usage routier. Par contre dans les chemins c'est le top pour s'amuser facilement et à moindre frais puisque ce petit coréen coûte 3500 €


Kymco 150CC : un 4 roues en section moto


Je terminerai en disant que le seul intérêt d'homologuer cette catégorie de véhicule sur route est de pouvoir se rendre d'un chemin à un autre sans risquer de se voir verbaliser par nos « amis » les forces de l'ordre. En effet, il reste trop petit pour s'insérer facilement dans la circulation et le manque de formation est un gros problème (il en est de même de la part des 125 accessible avec un permis (B)). Dommage car malgré tout ça, j'ai passé un super après-midi sur son dos mais uniquement dans les sentiers de la Loire-Atlantique.


Portfolio (7 photos)

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"et un couple de 10,8 m/kg"

Tu t'es raté dans la virgule non ?

Par Anonyme

Oui, méa culpa, j'ai mal transcrit la valeur donnée en Nm (10,8)

Par Anonyme

Il y a qu'un motard pour dire qu'un quad ne ce conduit pas comme une moto.

Un quadeur ne dira pas qu'ue moto ce conduit comme un quad.

Par Anonyme

franchement un bon quand avec des pneu plat c'est super sur la route et moin super sur les petits chemin c'est comme tout avec une moto cross tu fais pas de la route! a tte

Par Anonyme

c'est un quad ou il a un bon portement sur les chemin mes c'est vraiment casse gueulle sur la route

Par Anonyme

Super quad pour débuter ,je gonfle mes pneus à 0,600 super sur les chemins comme sur la route.

Par Anonyme

donne mois le de ce moto rendut tanzanie \ dar es salam

Par Anonyme

 bonjour je voudrais éssaiyer

Par Anonyme

:coolfuck:kymco mxer 150 en prenant le coup,c est le top!

Par Anonyme

 Kymco. C’est pas coréen !!!,

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire