Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le team 18 engage Mickaël Savary pour le bol d'or

Dans Moto / Sport

Le team 18 engage Mickaël Savary pour le bol d'or

Après l'annonce de la présence du team 18 au bol d'or 2008, l'équipe des sapeurs-pompiers restait confronté à une autre épreuve. En effet, après l'accident de Guillaume Pialoux au Mans, celui-ci n'a pas été en mesure de pouvoir s'entraîner afin de pouvoir reprendre des sensations. Les essais réalisés au Vigeant la semaine dernière lors de nos journées sécurité routière n'ont pas permis au pilote de re-faire les chronos qui étaient les siens avant l'accident.


Pourtant, les essais du Vigeant ont été plutôt positifs. La moto qui a brûlé au Mans a été remonté et le but était de valider ce remontage. D'après Yannick Bureau, le team manager du team 18, "la machine est saine aussi bien en terme de châssis, que de moteur. Nous n'avons plus les soucis de shifter que nous avions au Mans. Il y a avait un problème de cartographie entre celle du shifter et celle de la machine. Une nouvelle programmation et le problème semble réglé."


Malgré ce côté positif, des choix difficiles ont dû être pris. En effet, Guillaume Pialoux ne sera pas au guidon de la Suzuki n°18 dans 15 jours. "Nous avons eu plusieurs pistes et le choix s'est tourné vers Mickaël Savary. C'est un pilote suisse qui roule en championnat du monde 1000 stocksport avec l'écurie Coutelle junior. Il est au côté de Freddy Foray qui est le pilote du LMS. Il est vite et il a un état d'esprit très sympa. Il s'est renseigné sur notre équipe et il a trouvé très bien le niveau de sérieux de l'équipe. L'avantage, c'est qu'il roule sur une Suzuki tous les 15 jours donc il connaît très bien la moto. Le seul souci, c'est qu'il n'a fait qu'un bol d'or l'année dernière mais ça devrait aller."


Mais cet engagement de Mickaël Savary n'est prévu que pour le bol d'or. Concernant l'année 2009, l'équipe va prendre le temps de se poser et de réfléchir à cette problématique. Guillaume Pialoux est toujours sur les rangs s'il parvient à retrouver son niveau.


Car l'important, pour le team 18, c'est de faire une belle course au bol d'or qui aura une saveur particulière. Yannick nous explique que "ce bol va avoir une saveur de renouveau car nous sommes passés très près de la correctionnelle. Ca nous a aussi fait grandir et mûrir par rapport à l'esprit de compétition. On a besoin de nouveau challenge et la perte de quelqu'un avec qui ont été ami et avec qui ont travaille depuis 3 ou 4 ans, c'est toujours difficile à vivre car indéniablement, on pensera à lui."


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire