Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto 2 - Michaël Bartholemy nous précise l'avancée du défi belge: châssis suisse, suspension suédoise et pilote anglais

Dans Moto / Sport

Moto 2 - Michaël Bartholemy nous précise l'avancée du défi belge: châssis suisse, suspension suédoise et pilote anglais

Le 10 décembre dernier, nous vous faisions part du retour de Michaël Bartholemy en Grand Prix, dans une structure de Moto 2 qu'il mettra en musique sur les airs de la Brabançonne puisque c'est autour de la Belgique que cette nouvelle aventure se vivra. La structure Marc VDS Racing Team est déjà impliquée en sport-auto tandis que Didier De Radigues a aussi décidé de suivre un mouvement qui, dans l'interview exclusive que l'ex-manager Kawasaki en Moto GP nous avait alors accordée n'avait encore ni châssis, ni pilotes. Or, sur ces plans, on en sait aujourd'hui un peu plus.


Le châssis sera un Suter, les suspensions seront des Öhlins et un pilote est sérieusement pressenti: Scott Redding. Certes, il n'est pas Belge, mais bien Britannique. Un espoir d'Outre-Manche que Bartholemy couve du regard depuis un certain temps déjà:


« Depuis la course du Qatar en 2008 où il s'était qualifié en première ligne, j'ai un oeil sur lui » a-t-il avoué à MCN. « Ce qu'il a fait durant cette saison et notamment sa victoire lors de son Grand Prix national m'avait impressionné. Il est jeune, talentueux et il m'intéresse pour notre projet Moto 2. Malgré une saison 2009 en demi-teinte, je pense qu'il pourrait être performant en Moto 2. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire