Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Espagne: Lorenzo n'a pas vraiment changé

Dans Moto / Sport

Moto GP - Espagne: Lorenzo n'a pas vraiment changé

Jorge Lorenzo avait pourtant fait des efforts pour se forger une nouvelle réputation. Celle d'un pilote à présent mature, ayant parfaitement intégré les exigences d'un pilote évoluant parmi l'élite avec l'ambition d'accéder au titre suprême. Le fougueux et instinctif surdoué était à ranger au rayon des souvenirs, tout comme le numéro 48 devenu 99. Mais il n'aura fallu qu'un Grand Prix sur ses terres et devant son public pour que les vieux démons resurgissent.


La pole conquise à domicile, le pilote Yamaha comptait bien concrétiser devant ses compatriotes. Seulement voilà, il semblerait qu'avec cette réglementation du manufacturier unique, quelques degrés de plus ou de moins sur la piste changent fondamentalement la donne. Dans ces cas là, il faut garder la tête froide et prendre ce que l'on peut en pensant à des jours meilleurs et aux points récoltés. Rosi l'a fait par deux fois, mais Lorenzo est définitivement un chaud bouillant:


Moto GP - Espagne: Lorenzo n'a pas vraiment changé


« Nos réglages n'ont pas fonctionné comme ils auraient dû sans que l'on sache pourquoi et c'est la chose qu'il faut retenir » a ainsi déclaré « Por Fuera ». « C'est plus décevant que l'accident. Le départ s'est bien passé, je n'ai perdu que deux places, alors le problème ne venait pas de moi. Je savais depuis le warm-up que quelque chose n'allait pas; je n'étais en confiance ni à l'arrière, ni à l'avant, et il est difficile de bien piloter dans ces conditions. »


« Pour contrebalancer le problème on pilote trop agressivement, et c'est comme ça qu'on se retrouve à freiner là où on ne devrait pas. Nous étions loin des leaders, et à chaque fois que je m'approchais de Casey il améliorait ses temps au tour. Je pouvais difficilement lutter comme ça, alors j'ai dû prendre des risques pour le suivre. Au final mon pneu avant a glissé et j'ai chuté. »


« Je voyais le podium possible mais à chaque fois que je m'en rapprochais, Casey accélérait. Peut être que la meilleure chose à faire aurait dû être d'assurer cette quatrième place, mais j'essaie toujours de donner le meilleur de moi même. Devant mes fans, chez moi, j'étais évidemment très motivé. J'ai fait l'erreur, j'ai balancé tout le bon travail effectué jusque là. » Pour perdre de gros points au championnat.


Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

au lieu d' incriminer le materiel, on commence par faire des excuse a son team, et a ses mecano, mais avec le melon qui lui gonfle la tete, ca doit etre difficile, monsieur se voit champion, depuis motegi ou il a passer rossi, et il a meme fait des declaration vicieuse, mouaih on voit le resultat......rossi part 4 depasse tous ses rivaux, et gagne, seulement quand il peut pas, et bien ma foi une 2eme place ca vaut20 points !!!!!!! fermer le ban.

Par Anonyme

" ça ne venait pas de moi "   il a vraiment une montgolfier à la place de la tête celui là

Par Anonyme

Un jour adulé, l'autre jour massacré! tout cela n'est pas sérieux. Lorenzo est un top pilote et il pêche par l'inexpérience......il n'a que 22 ans alors patience. En tout cas un  pilotage très pointu qui en fera souffir beaucoup.

Par Anonyme

Du n'importe quoi vos commentaires, Lorenzo était aussi rapide que Rossi et là il galère pour passer Stoner qui a fait ce qu'il fallait, Lorenzo n'a pas fait l'épicier, il a chuté et alors heuresement qu'il reste des pilotes comme lui. Et pour Rossi, c'est quoi la performance, Lorenzo en délicatesse avec ses pneus, Stoner avec une Ducati qui n'est pas très performante à Jerez, et Pedrosa toujours blessé et qui n'a pas fait d'essais durant l'inter-saison, quelle performance, heuresement que le manufacturier unique devait ramener du baston. Entre un motogp qui s'enfonce dans la monotonie et les 600 à moteur Honda qui remplaceront les 250cc en 2010, on peut dire adieu au spectacle qui restait.

Par Anonyme

meme si je ne l'aime pas specialement, heureusement qu'il y a des gamins comme lui et pedrosa pour mettre la zizanie entre le duo classique rossi/stoner

Par Anonyme

A l'inverse je dirais qu'il a au moins l'honnêteté di dire qu'il a merdé sans chercher à cacher son erreur par un problème technique, comme certains l'ont fait l'an dernier à plusieurs reprises, sans tromper personne d'ailleurs. Il apprend encore, bientôt soyez sûr il saura.

Par Anonyme

Il est à bonne école! Mais il est trés loin du maitre rossi. Encore pas mal d'efforts et peux être qu'un jour il égalera son coéquipier. Il faudra qu'il s'entrainne aussi à pleurer pour être parfaitement égal.

Par Anonyme

un peu trop gourmand quand il a vu qu'il remontait sur stoner avec une ducati qui se tortille nettement moins qu'avant. de bons essais qui ne lui ont pas servis a grand chose,reste a etre patient .dur pour un espagnol a jerez mais,c'est la course.

Par Anonyme

+tous les pilotes sont des etres humains  comme nous  a chacun  ses qualites et defauts , se sont tous  des  champions et à ce titre nous leur devons du  respect critiquer cest gratuit ,admirer c est mieux  . Meme si on a des preferences , on peut constater que  chaque pilote  s'il a eprouve des dfficultees  le dit  de differerentes facons plus ou moins directes Lorenzo est jeune ,il apprend  quand aux autres qu ils se bagarrent pour notre plus grand plaiisr

Par Anonyme

Rossi c'est le maitre point à la ligne.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire