Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Honda: Fausto Gresini demande l'ouverture de la chasse au gaspi

Dans Moto / Sport

Moto GP - Honda: Fausto Gresini demande l'ouverture de la chasse au gaspi

Fausto Gresini peut être considéré comme le premier de cordée des teams privés engagés en Moto GP. Une légitimité tout autant historique que sportive repose ainsi sur la structure du premier des clients Honda qui, du coup se trouve aussi être le premier indicateur de la santé d'un blason ailé qui s'est récemment pas mal délesté pour faire face à une conjoncture économique synonyme de crise.


Reste que si le constructeur de Tokyo a assuré que ses programmes engagés parmi l'élite ne souffriraient d'aucune coupe rédhibitoire, la menace est quand même latente, si bien que le boss italien en appelle à la mobilisation générale pour une chasse impitoyable au gaspi dont voici le plan.


Ce dernier n'a rien de révolutionnaire. De l'aveu même de l'intéressé, il est à l'identique celui appliqué en Formule 1. Mais si Fausto copie, c'est pour la bonne cause: « Il faudrait réduire les coûts de 30% et avec ce que je propose on peut très vite baisser les budgets de 20% » assure Gresini.


Moto GP - Honda: Fausto Gresini demande l'ouverture de la chasse au gaspi


De quoi s'agît-il ? De limiter les moteurs à 17 000 tr/mn, de les faire courir plusieurs courses, de geler leur évolution tout comme figer les motos pendant quatre ou cinq saisons. A ne pas oublier non plus la disparition de la quatrième machine dans un box ou une seule moto aurait le statut de mulet, à partager entre les deux pilotes, ou encore l'abandon des freins en carbone pour un retour à l'acier. Rien qu'avec ça, ce serait 250 000 euros d'économiser selon le boss.


« Nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre les effets de la crise. Nous devons les devancer en réfléchissant à des mesures avant qu'il ne soit trop tard. Nous devons nous rencontrer et en parler pour déterminer la voie à suivre » termine le transalpin qui avoue à demi mots que si 19 motos seront bel et bien au départ du premier Grand Prix, rien n'est moins garanti qu'il y en aura autant à la fin de la saison 2009.


Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ce qui est marrant, c'est que l'on met des pneus de qualifs, qui ne durent qu'un tour, qu'ils en passent trois ou quatre, et qui donne des grilles qui ne correspondent pas pas obligatoirement aux qalités du pilote sur le we... et ça, ce n'est pas un surcout... Par contre, mettre des motos qui ne peuvent pas évoluer sur plusieurs années, clair que le constructeur qui se loupe, ça le motivera pour continuer. A force de vouloir copier la formule 1 qui se tue de sa propre mort, avec les beau camion VIP, qui ne coutent qu'une misère, les petites soirées... c'est vrai, les motos sont chères! :bien:

Par Anonyme

Il n'y aurait plus de motos qui permetteraient de faire évoluer les technologies. Être toujours à la quête de motos plus performantes ca ne l'intersse plus?

Par Anonyme

Figer le développement des motos est une absurdité. De même que trois motos au lieu de quatre ne fera pas d'économie au contructeur fournissuer, au contraire ce sera autant d'argent en moins.       Il y a pas mal à gratter du côt des hospitality et autres soirées V.I.P., c'est un fait, mais les sommes dépensées le sont au nom de la communication, de l'image et du marketing....Peut on remplacer le resto 3 étoiles par une cantine ouvrière ? Il ne faudrait  pas non plus qu'a trop vouloir la jouer économie, l'image ne soit plus attirante. Nous vivons dans un monde de strass et de paillette, où le sport n'est qu'en deuxième plan......     Une belle économie pourrait être rélaisée en contruisant un calendrier plus malin non ?

Par Anonyme

IL DEVRAIT COPMMENCER A DEMANDER A RDP DE CASSER MOINS DE CARENAGES..

Par Anonyme

Regrettons le passé! une grille bien remplie, des vraies motos sans électronique, de la vraie baston.. Regrettons aussi les anciennes motos, car ils arrivent avec leur électronique inutile sur la route. Toujours plus cher, on ne peut plus bricoler sur nos motos comme avant avec cet électronique.

Par Anonyme

pas mal le jeu de mots " Fausto copie " ; je ne sais pas si il est voulu par rapport à la réduction des coûts des 2 roues ? mais pas mal .....

Par Anonyme

Il n'y aura plus de pneux qualifs ca c'est sur avec le monomarque. Pour la quatrième moto pourquoi ne pas en mettre qu'une par pilotepoint barre. Si il se gauffre au point de la détruire pendant le warm up bah ca sera tanpis pour eux. Ildevrait limiter la puissance de leur calculateur et le nombre de capteur sur la moto. Voir pourquoi pas fixer par réglement le prix de la location des motos aux teams satellites, je sais pas mais à tout ce qu'ils sont ils peuvent en trouver des idées qui nous donnent spectacles et nombreux pilotes sur grille.

Par Anonyme

Peu importe le nombre de pneus, des pneus qualifs ou pas, puisque c'est gratuit pour les teams.    Trois motos pour deux pilotes, si ça c'est pas une connerie, c'est bien immité. Qui va décider de l'utilisation de la troisième moto ? Dans quelles conditions pourrat elle être utilisée ? Est ce qu'un manque de potentiel de sa moto, autoriserai un pilote à changer de moto ? Qu'est ce qu'un manque de potentiel ?  C'est clairemment in-gé-ra-ble.   Exemple : Dovi casse un moteur  dans le même tour où Pedrosa chute.  Les deux rentrent en même temps au box, qui ressort pour finir la séance ? Autre exemple: départ style carambolage de Barcelone, drapeau rouge, les deux Yamaha officielles sont HS, quel pilote repart en course ? Et pour finir, on fait comment si il pleut ?       Pour ce qui est de l'idée d'une seule moto chacun, c'est encore pire ! Il n'y a déjà pas assez de moto sur la grille, une seule moto chacun c'est prendre le risque de voir encore moins de pilotes sur la grille, ou des pilotes partir en course avec une moto non performante...

Par Anonyme

Ah bon, les pneus c'est gratuit? L'essence, les combinaisons, la bouffe, les voyages... Tout est gratuit!

Par Anonyme

tout est gratuit comme dans tous les sports professionels et en plus ils sont pas trop mal payes !!!! mais comparer  à d'autres sports pour les salaires ,le spectacle et les risques ,ce n'est que justice.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire