Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Suzuki: La General Motors s'invite au débat

Dans Moto / Sport

Moto GP - Suzuki: La General Motors s'invite au débat

Les connexions entre l'automobile et la moto sont à ce point exacerbées chez les blasons impliqués dans les deux univers que lorsque l'un des deux domaines prend l'eau, l'autre doit écoper. Et comme ce sont les quatre roues qui constituent souvent le levier économique le plus fort, celui qui en a deux de moins se voit contraint de subir, à l'image de ce qui se passe actuellement chez Suzuki.


Ainsi, le grand boss d'Hamamatsu, Osamu Suzuki, a décidé de racheter les actions de sa firme détenues par une General Motors en perdition, et qui a la fâcheuse tendance d'entrainer dans sa chute les valeurs qu'elle a en portefeuille. Le moment est venu de reprendre ses billes et cette opération est estimée à près de 175 millions d'euros, somme que Suzuki n'empruntera pas, mais qu'elle trouvera dans ses fonds propres.


Moto GP - Suzuki: La General Motors s'invite au débat


De fait, l'heure est aux économies. Et c'est la compétition qui va casquer. Déjà, le programme tout terrain des Etats Unis est passé à la benne tandis que l'AMA Superbike s'attend à voir disparaître les GSX/R officielles. Mais c'est bien sûr vers le Moto GP que les regards inquiets se tournent, alors que l'investisseur titre du team de Paul Denning se fait plus que tirer l'oreille pour poursuivre une aventure qu'il a arrêté en British Superbike, avec les mêmes personnes qui sont aux commandes de la structure Crescent.


Or, au vu de ce qui précède, ce n'est pas le moment de présenter le règlement global de la facture au conseil d'administration de Suzuki. Si bien que l'on s'attend à une fin d'année tendue du côté des tenants de la GSV-R.


Mots clés :

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ils n'ont qu'à vendre les gsx-r en France au prix du marché US ou l'inverse :ddr:

Par Anonyme

C'est sur que ca va améliorer les marges..

Par Anonyme

Ben vi, s'ils vendent les gex en France au prix US, ils en vendraient beaucoup plus. Ou vendre les gex aux USA au prix qu'ils nous les vendent (la différence est énorme :beuh: ).

Par Anonyme

Ben non, entre Fr et US, tu as un écart de TVA (-10%), un écart de masse cristique qui fait jouer l'effet volume (-6 a 10), un écart de regles d'homolpgation et de contraintes légales qui oblige à provisionner par ex sur les garanties (re-re -6 a 10). Rajoute effectivement un écrat purement commercial de 5 % et tu as ton total 30 a 35%, voila l'ecart.si c'était juste un écart commercial, tu aurais en moto des mandataires comme en auto.

Par Anonyme

C'est quoi la masse cristique  ? Et c'est quoi provisionner les garanties ? Et ça veut dire quoi re-re-6a10 ?

Par Anonyme

Je suis l'auteur du premier et du troisième message, j'ai acheté cette année moto revue qui parlait d'acheter sa moto à l'étranger, et il était mensionné que les motos aus USA étaient beaucoup moins chères vu qu'il y beaucoup de ventes (volumes). Mais bon ca ne fera pas le gex 1000 à 8000 € tout ca :ouin:

Par Anonyme

pour  2008-12-07@22:55 Wouah merci moto revue !! que ferait-on sans de telles infos ? :blague:

Par Anonyme

Oh hé, je t'emm**de; si t'es pas heureux personne te retient ici.  :q

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire