Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Test Brno: Jusqu'où compte aller Pedrosa ?

Dans Moto / Sport

Moto GP - Test Brno: Jusqu'où compte aller Pedrosa ?

Dani Pedrosa a mis fin hier prématurément à ces tests d'après Grand Prix de la République Tchèque. Une épreuve d'où il est sorti excédé par le manque de performance des ses pneus Michelin qui ne se sont guère métamorphosés en une nuit pour lui offrir plus de bonheur que la veille, et ce alors que les essais devaient porter sur le nouveau moteur à distribution pneumatique que le blason ailé continue à mettre au point tant en course avec Hayden qu'avec Okada au Japon.


C'est à croire que ce bouilleur porte malheur à l'Espagnol qui a toujours subi une tuile cette année lorsqu'il a voulu l'employer. Mais cette fois, Dani a jeté l'éponge dès les premiers tours consommés avec sa RC212V de dotation, soit avant même d'enfourcher la nouvelle machine : « J'ai essayé des pneus avec ma moto habituelle et je me suis rendu compte qu'il n'y avait aucun intérêt à essayer le nouveau moteur car les gommes ne travaillaient pas suffisamment bien. On recommencera l'opération à Misano, après le Grand Prix. »


Moto GP - Test Brno: Jusqu'où compte aller Pedrosa ?


Certes, mais on notera quand même que Okada a continué le travail, tandis que Toseland et Lorenzo qui n'ont pas été plus heureux ni en meilleure situation que le pilote HRC ce week end à Brno vont rester jusqu'à la fin des deux jours. Si bien que l'on peut se demander jusqu'où compte aller Pedrosa dans ce qui s'apparente à une bouderie. Une histoire à la gomme qui risque de tourner en eau de boudin.


Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Pedrosa ne pousse t il pas le bouchon un peu loin ?     Il a raison quand il dit que ses pneus ne marchaient pas pour la course, mais Dovizioso avec les mêmes pneus le devance de prêt d'une minute ! De la même façon, il dit que ses pneus de tests ne méritent pas de rester à Brno, mais avec ces même pneus Lorenzo et Edwards descendent en 1'57. Bon, c'est encore loin de Stoner,mais Pedrosa fait 1'59 !       A noter aussi que Okada a roulé durant les tests, plus vite que Pedrosa en course. Pedrosa ne ferait  il pas tout pour rejoindre Bridgestone au plus vite ?    .  Il doit faire le maximum avec ce qu'il a. Dovi, RdP et Lorenzo on prouvé par leur course, leur volonté de tout donner. Pas en confiance en début de course, ils ont augmenté leur cadence petit à petit pour finir à leur maxi (ou au maxi que leur pneus leurs permettaient).   Je ne parle  pas d'une quelconque reconnaissance ou de respect du à l'histoire du Bibendum. Je dis simplement que Pedrosa n'a pas un comportement très professionnel.

Par Anonyme

Pen Duick tu as le bon mot, ce n'est pas pro, surtout pour un salaire qui doit être largement supérieur à ceux que tu cites. Pire, ce sont des caprices et je ne comprends pas pourquoi, chez Honda ou on est parfois pointilleux sur les questions d'orgueil, on ne prend pas des vraies mesures de manageur. On va finir par croire que le nain a raison de se comporter comme ça avec les c... molles qu'il a comme boss.

Par Anonyme

il fait ce que lui dit de faire son mentor. et donc pour marquer son mécontentement, ce qui est tout à fait normal de le dire bien fort une fois vu les circonstances, pousse plus loin le vice en fuyant devant les difficultés.ça semble pas très professionnel c'est vrai, contrairement a Lorenzo et Toseland qui eux sont resté un 2eme jour pour essayé de cerner le pb et aidé Michelin a trouvé des solutions. je pense que pedrosa seul, sans Puig derrière ne serait pas allé aussi loin dans la manifestation de son mécontentement. il se compare à rossi en voualnt mettre la pression sur Michelin pour exiger des résultats, mais contrairement à Rossi, lui ne fazit pasun travail de forza pour aider son partenaire pneumatique.

Par Anonyme

Si tu veux. Reformulons la question : que veux Puig ? pneu unique ? il a tout à perdre : adversaires habitués au produit; plus travailleurs et plus bagarreurs, et statut de No3 ou 4, voire 5 potentiel contre No 1. Il y a plus à perdre qu'à gagner., ça sent la manoeuvre desespérée.

Par Anonyme

@ PMA : Que veut Alberto Puig ? C'est super simple. Il veut que Dani Pedrosa soit champion du monde, et pour ça, il est prêt à tout. Il a trainé Honda dans la boue, il a dit qu'Hayden était bon à rien, voir nuisible, il dit à qui veut l'entendre que Pedrosa domine de loin tous les autres pilotes. Il dit aujourd'hui que Michelin a fait perdre le titre à Pedrosa, et il pousse pour que HRC signe avec Bridgestone. Voilà ce que veut Puig. Il ne se rend pas compte qu'en voulant aider Pedrosa, il lui fait du tord. Mauvaise image de Dani vis a vis du publique de la presse, et à court terme des constructeur/partenaires/sponsors.          Puig a réussi le tour de force de perdre un sponsor comme Movistar. Aujourd'hui il crache sur Michelin, pas sûr que Bridgestone soit super content d'équiper Pedrosa. Ils ont déjà Rossi et Stoner, pourquoi s'embarasser d'un Pedrosa 100% dépendant d'un Puig  lui même 100% cinglé ?

Par Anonyme

pen duick, je me demande d'où tu nous sors ces super analyses :bien:

Par Anonyme

Là je trouve que Pedrosa n'a pas du tout l'attitude d'un champion:nanana:...dommage pour honda qu'Hayden soit absent car il n'aurait pas jeter l'éponge, lui! Il se la joue "rossi de l'an dernier"...pour moi c'est pas une excuse valable, d'accord michelin galére mais ils ont fourni de gros efforts et ce n'est pas la débandade de l'an dernier tout de même! C'est juste qu'il lui faut trouver un prétexte pour rater cette année encore le titre.

Par Anonyme

En 2007 c'était pas si mal pour Michelin sans Stoner, il aurait champion du monde, cette année c'est surtour à Laguna Seca et à Brno que ça n'a pas fonctionné, c'est sur que Bridegestone est devenu très fort grace aux informations rapportés par Stoner. Si Stoner n'aurait pas été là en 2007 Rossi roulerait encore en Michelin.

Par Anonyme

+1 avec Pen Duick 1)Que les pneus ne soient pas au top , peut-être que Pedrosa ne pouvait pas travailler de façon optimale sur l'accord pneus/moto mais je pense que vu le peu de roulage qu'il fait avec le moteur pneumatique, il a encore de quoi travailler sur un tas de paramétres de façon relative  et a s'habituer au comportement différent de son nouveau bloc. Vu qu'il n'a pas le m^me style de pilotage que Hayden et que celui-ci fait tout le boulot (sans rechigner lui) avec Okada; je le vois bien se plaindre dans un futur proche du travail des autres sans remettre en cause son comportement de diva.                       2) Justement son comportement commence à prendre un coté capricieux et répétitif qui peut exaspérer pas mal de sponsor . Se coller un étiquette de "branleur "capricieux n'est pas bon , il pourrait le payer à l'avenir surtout s'il a besoin de changer d'équipe. Ce gars à du talent il sait être trés rapide avec avec des trajectoires toute en finesse mais son gros défaut est sa nécessité d'un matériel tip top et  l'absence de bagarre autour de lui (j'ai l'impression qu'il manque de capacité d'improvisation et d'adaptation rapide au situations changeantes). Pour moi un grand pilote est un pilote complet qui s'adapte rapidement à tous changement.........et s'il reste humble, respectueux des autres (pilotes "adversaires" comme personnes de l'équipe, là il prend à mes yeux une dimension encore plus grande.

Par Anonyme

mais quand une grande manufacture vous guarranti de bonnes performances en intersaison et en début de saison il y a des raisons de douter du sérieux de Michelin en motogp... Après le départ de Rossi ils ont promis a tout leurs partenairs les meilleures gommes et depuis le début de saison michelin a très rarement été supérieur aux Bridg. il faudrait ne garder que Bridgestone car michelin prend toujours plus de retard en quatégorie reine. Même les kawa et les ducati satelite finissent loin devant les meilleurs michelins, dire qu'il n'y a pas de problèmes avec les gommes francaises serait faire preuve de mauvaise foie ou de chauvinisme. Pedrosa se voit souvent battu à cause des pneus alors qu'on lui promettai des armes pour le titre, comme rossi l'an passé. Normal qu'il soit excédé par ce manque de performance. Je pense que les jours de Michelin en motogp sont fortement compromis et que bridg a toute les chance d'etre le manufacturier unique l'année prochaine.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire