Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP : Une écurie de moins en plus, cette fois en GP250

Dans Moto / Sport

Moto GP : Une écurie de moins en plus, cette fois en GP250

Ce n'est certes pas ça qui va ébranler le milieu mais c'est un nouveau signe des temps. Non, l'écurie Francisco Hernando ne sera pas la seule à avoir mis la clé sous la porte avant la fin de la saison des Grands Prix et tout juste avant le rendez-vous du Sachsenring. Sete Gibernau ne sera pas le seul à se retrouver au chômage technique avant la trêve estivale puisque du côté du quart de litre, on vient de déplorer la chute de la structure Milar Lucky Juegos.


D'accord, ce n'est pas une grosse cylindrée du championnat qui s'éteint. Le team était géré par le frère d'Alex Criville, Josep, et il faisait courir notamment l'ancien protégé de Kenny Roberts, Steve Bonsey aux côtés du plus anonyme Aitor Rodriguez.


Ceci dit, comme son ainé de Moto GP, il était espagnol et comme ses cousins du mondial Superbike, c'était une aventure privée qui n'a pas survécu à la pandémie économique. Une liste qui s'allonge dramatiquement au fur et à mesure que la saison s'égrène.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire