Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Yamaha: Davide Brivio prêt à suivre Valentino Rossi

Dans Moto / Sport

Moto GP - Yamaha: Davide Brivio prêt à suivre Valentino Rossi

On ne sait encore rien des intentions de Jeremy Burgess, on n'est pas plus au courant de l'ensemble de son équipe de mécaniciens, mais il en est un de l'entourage de Valentino Rossi qui a levé le voile sur ses intentions à l'aune du départ du « Doctor » de chez Yamaha pour s'en aller rejoindre Ducati. Davide Brivio est arrivé au sein des trois diapasons avant que le « Doctor » ne s'y installe, c'est pourtant bien avec lui qu'il pourrait partir chez les rouges. L'Italien l'a subodoré aux incontournable de GPone :


« Yamaha se prépare à prendre un tournant historique et je vois pas ce que je pourrais leur apporter de plus. Rien n'est confirmé pour le moment et j'ai du temps devant moi pour réfléchir au futur, mais on peut considérer le fait que je continue sans Yamaha. » Et en tant que manager de Vale : « L'idée de marcher sur les traces de Carlo Pernat ne me gêne pas » a assuré Brivio.


Si cela se confirmait, c'est naturellement à Massimo Meregalli que l'on pense pour le remplacer comme team manager d'un box dévoué à un Ben Spies qui a connu l'intéressé du temps pas si éloigné du mondial Superbike. On rappellera que chez Jorge Lorenzo, c'est Wilco Zeelenberg, l'ex-chef d'orchestre des R6 en Supersport qui est aux manettes.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bonne nouvelle. Et personnellement je pense que, même raisonnement, Burgess et les mécanos de Rossi ne trouveraient pas facilement leur place au sein de la nouvelle structure YAMAHA, sans compter qu'au train où ça va ils ne se trouveraient plus non plus en "odeur de sainteté". Spies a clairement exprimé son envie d'arriver avec sa propre équipe, en tout cas son propre ingénieur plutôt que de travailler avec JB, et je ne "sens" pas trop les mécanos actuels de Vale fayer avec ceux de Lorenzo, mais bon... 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire