Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

MotoGP - Austin : Mamola ? Une légende sans couronne signale Zarco

Dans Moto / Sport

Sur ses terres américaines d’Austin, Randy Mamola est entré de plain-pied dans la légende des Grands Prix. Il a en effet été intronisé comme tel au vu de son parcours sportif mais aussi de vie. Car au-delà de ses 13 victoires et de ses 57 podiums, il s’est aussi impliqué dans l’humanitaire déclinée sur le mode de la moto. A priori, des lettres de noblesse l’adoubant dans le Panthéon des pilotes. Mais il manque tout de même quelque chose et c’est Johann Zarco qui le signale…

MotoGP - Austin : Mamola ? Une légende sans couronne signale Zarco

La fête n’a pas été gâchée, mais la remarque n’est pas passée inaperçu. Randy Mamola est devenu une légende officielle des Grands Prix. Mais pour le Français, il y a comme un hic : « honnêtement, je ne trouve pas juste que Randy devienne une légende parce qu'il n'a jamais gagné un championnat du monde. Cela enlève l'importance au MotoGP ».

« Bien sûr, il mérite d'être une légende dans la mémoire de chacun d'entre nous, car il a fait des choses incroyables, mais dans un certain sens, il enlève la valeur gagnée par les autres coureurs ».

Voilà qui est dit. Sur son nouveau statut, l’Américain a commenté : « c’est un grand honneur d’être reconnu au sein de ma communauté. Quand j’ai reçu le coup de fil d’Ignacio, j’étais en Californie, il était 4 heures du matin. Je lui ai dit qu’on se rappellerait plus tard, tout en demandant de quoi il voulait me parler. Et puis il m’a annoncé qu’il avait été décidé de m’ériger au rang de MotoGP™ Legend, je suis resté sans voix. J’ai essayé de songer au discours que je ferais aujourd’hui mais il y aurait beaucoup de choses à dire. Quoi qu’il en soit c’est un vrai honneur ».

« Et je citerais Two Wheels for Life, connu auparavant sous le nom de Riders for Health. Mon voyage, mes dons, l’aide des pilotes et de tous ceux qui ont accompli des choses pour en arriver là… La princesse Anne m’a confié que je devais y aller pour voir comment ça se passait. Barry et moi sommes allés en Somalie avant la guerre civile… Nous touchons désormais plus de 15 millions de personnes en utilisant des motos. Outre mes amis et ma famille, la moto est le héros de ma vie. Elle m’a donné, à moi et à ces Champions, le passeport pour voyager dans le monde, pour représenter leur pays et/ou leurs marques et sponsors par l’intermédiaire d’un sport parmi les plus formidables que les gens puissent regarder ou prendre part. »

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire