Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP - Japon : une déception de taille pour Baz

Dans Moto / Sport

MotoGP - Japon : une déception de taille pour Baz

La corpulence de Loris Baz a souvent été un débat qui, par ailleurs, a rarement trouvé sa justification technique sur une MotoGP. Cependant, il semblerait que pour une fois, la masse et la taille du Savoyard aient joué à plein dans son calvaire vécu sur un tracé du Motegi au bitume séchant, en provoquant une usure prématurée du pneu avant. Explications de la part de celui qui a perdu la tête du classement Open au profit d'Hector Barbera :


Loris Baz : « Le warm up s'est bien déroulé car on avait enfin réglé les problèmes subis à Silverstone sur le mouillé en raccourcissant le bras oscillant, c'est-à-dire en avançant la roue dans le bras, expliquait Loris. J'avais alors une super moto, j'étais content et ai fait presque tout le warm up parmi les cinq premiers. Dans les deux derniers tours je n'ai pas attaqué et j'ai perdu pas mal de places, mais j'étais vraiment confiant."


« En course c'était mouillé, mais beaucoup moins que lors du warm up. Je suis parti avec le pneu avant plus dur pour ne pas qu'il se détruise. Mais dès le début je perdais l'avant partout et j'ai pensé que ce pneu avait un défaut. Je suis rentré pour repartir avec l'autre moto qui avait le pneu avant pluie tendre, mais j'ai eu les mêmes problèmes. Toutes les entrées de virage étaient sèches, ce qui faisait surchauffer le pneu, en freinant peut-être trop fort et avec le poids."


"Ça a été une catastrophe et j'ai dû abandonner, ce qui n'a pas dû m'arriver souvent dans ma carrière, peut-être même jamais (hors chutes).


« C'est la course, et ça ne peut pas toujours bien se passer. Même quand on est sûr de soi, parfois ça ne marche pas. C'est la beauté du sport, mais c'est dommage. C'est une grosse déception, mais le point positif est que le week-end prochain on court à Phillip Island qui est le plus beau circuit du monde et où ça va bien se passer."


« Je souhaite à Alex de Angelis une bonne et rapide convalescence, et j'espère le revoir bientôt avec nous sur les circuits. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire