Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

MotoGP - Phillip Island Course : Crutchlow cette fois sur le sec

Dans Moto / Sport

MotoGP - Phillip Island Course : Crutchlow cette fois sur le sec

Crutchlow avait gagné sur le mouillé à Brno, mais il a démontré en gagnant sur le sec à Phillip Island qu'il n'était pas un vainqueur par hasard. Certes, il a profité de la première chute de l'année en course de Márquez, mais pour s'imposer, il a dû aussi mettre au pas Rossi. Ce qui n'est pas à la portée de tout le monde.


L'ancien Champion du Monde Supersport a donc montré une fois encore tout son talent en se présentant à présent comme le pilote satellite ayant remporté deux Grands Prix. Pas si mal ! Certes, le début de course a été la démonstration d'un Márquez qui commençait à se construire une bonne avance avant de stabiliser son avantage.


Stabilisé, ou alors porté à son maximum sur un Crutchlow qui s'est mis à imiter ses temps au tour. On ne saura jamais ce que la suite aurait donné à la régulière puisque l'officiel HRC a fini par partir à la faute, laissant le champ libre au pilote LCR.


Pendant ce temps, Rossi était remonté de la quinzième place mais était impuissant à impressionner Crutchlow. Ce sera donc la place de second pour le Doctor, la troisième revenant à Viñales au détriment de Dovizioso. Lorenzo est un triste sixième derrière la Yamaha Tech3 de Pol Espargaró. Baz a abandonné sur problème technique dès le départ.


En Moto3, Brad Binder récolte son sixième succès de l'année devant Locatelli et Canet. Quartararo est douzième dans une course disputée en deux parties à cause d'u drapeau rouge après une grosse chute du trio Migno Bastianini et McPhee en pleine lutte. Le dernier cité a subi une commotion cérébrale et a été relevé avec un pouce cassé. Danilo est neuvième.


En Moto2, Rins a abandonné mais Zarco est seulement douzième d'une épreuve enlevée par Luthi qui revient à 22 points du Français. Ce championnat est loin d'être plié, à deux échéances de la fin.


MotoGP - Phillip Island Course : classement


1. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 40m 48.543s


2. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 40m 52.761s


3. Maverick Viñales ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 40m 53.852s


4. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP) 40m 57.700s


5. Pol Espargaro ESP Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 41m 2.842s


6. Jorge Lorenzo ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 41m 8.668s


7. Scott Redding GBR Octo Pramac Yakhnich (Desmosedici GP15) 41m 16.912s


8. Bradley Smith GBR Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 41m 17.324s


9. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Yakhnich (Desmosedici GP15) 41m 17.335s


10. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 41m 17.358s


11. Stefan Bradl GER Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 41m 20.352s


12. Alvaro Bautista ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 41m 36.277s


13. Yonny Hernandez COL Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP14.2) 41m 36.292s


14. Eugene Laverty IRL Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP14.2) 41m 42.854s


15. Mike Jones AUS Avintia Racing (Desmosedici GP14.2) 41m 44.418s


16. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V)* 41m 54.938s


17. Nicky Hayden USA Repsol Honda Team (RC213V) 42m 11.147s


Hector Barbera ESP Ducati Team (Desmosedici GP) DNF


Aleix Espargaro ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) DNF


Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) DNF


Loris Baz FRA Avintia Racing (Desmosedici GP14.2) DNF


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Avant tout bravo Cal, il avait le même rythme que MM et en est tout de même à  victoires... pas mal pour un team satellite. Pour ce qui est de Marquez, ben rien de grave, il joue la gagne maintenant et etait très rapide, donc rien d'alarmant et puis premier résultat blanc de l'année à un moment ou ça n'a plus d'importance. Bravo à Rossi qui a mon avis sera le dauphin de Marquez, même si d'une certaine façon 2ème ou 3ème ça ne change pas grand chose, on se souvient surtout des titres mais les pilotes ont forcement à coeur d'etre numero 1 dans son propre team. Pour Lorenzo (que je supporte), ben forcement jsuis déçu, tjs très rapide quand les conditions sont idéales mais en grande difficultés cette année sous la pluie et par temps plus frais, il le reconnait lui même il a une grosse perte de confiance par moment avec les michelins, j'espere que l'an prochain il aura rectifié le tir mais on sait déjà que les Ducat se comporte plutot bien dans ces conditions donc ça sera difficilement pire :)

Par Anonyme

 En effet, pire que de terminer derrière une Tech3 avec dessus un "moyen" qui de plus s'en va aussi !..... ça ne devrait pas se produire en 2017 surtout avec 12 patates à la clé !!...mais la Ducat n'est pas la M1, faudra te bouger Jorgé...sinon t'auras vraiment l'air con !!  et croise les doigts pour que Michelin, qui pédale grave, change sans arrêt ses gommes quand ce n'est pas la construction du pneu, bref qui navique à vue depuis 1 saison !! avec un pneu AV toujours aussi vachard, se bouge aussi et pas qu'un peu !!...bien des soucis en perspective....mais t'es N°1, t'as la monnaie....y'a plus qu'à !!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire