Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mx2 à Teutschenthal : Cairoli se rapproche

Dans Moto / Sport

Mx2 à Teutschenthal : Cairoli se rapproche

Après son décevant GP de France, Antonio Cairoli a repris sa route vers le titre. Même s'il n'a pas gagné en Allemagne, il est revenu à 5 unités de Tommy Searle, actuel 2e du général provisoire. Une victoire en 1ère manche et une seconde place ensuite lui ont permis de se rapprocher.


En revanche, auteur du 2e temps des essais pré-qualificatifs, Nicolas Aubin a signé un week-end catastrophique. Contraint au repêchage, il sauvera sa tête grâce à une 3e place avant d'abandonner en 1e manche et de terminé 18e dans la seconde.


Mx2 à Teutschenthal : Cairoli se rapproche

Antonio Cairoli : "Après 3 ou 4 tours dans la 1ère manche, j'ai pris la tête et j'ai trouvé un bon rythme. J'ai fait l'écart avec Tyla et la fin a été assez facile. Dans la 2e course, mon départ n'a pas été très bon et après une faute au 1er tour, j'ai mis trop de temps à doubler Shaun et Steven et j'avais trop de retard sur Tyla. Tommy Searle est un très bon pilote. Il est très rapide mais Tyla Rattray a plus d'expérience et je pense qu'il est le principal rival pour le titre. Il ne fait pas beaucoup de faute. J'ai perdu beaucoup de points en France donc il était important de faire un bon résultat ici. Il était difficile de reprendre la plaque rouge parce que nous 3 sommes très serrés chaque semaine mais il reste encore beaucoup de courses."


Nicolas Aubin : "Aujourd'hui a été terrible pour moi. J'ai perdu la 4e place au championnat mais il y a aussi plus d'écart. Je pense pouvoir l'expliquer. Le week-end avait mal commencé avec 2 fautes stupides aux qualifs ce qui fait que j'étais à l'extérieur sur la grille. J'ai essayé de forcer pour trouver un niveau de vitesse mais ça n'a pas voulu venir. Ca a été un GP terrible et j'espère faire mieux en Suède."


Davide Guarneri : "Je savais que ce serait difficile. J'ai chuté en qualif ce qui a rendu les choses encore plus difficile. Pour être honnête, j'avais du mal dans les virage à droite car je n'avais pas confiance dans mon genoux même si j'ai beaucoup travaillé mes muscles . Je vais refaire un essai en Suède et je prendrai une décision pour le reste de la saison. Si ma condition est bonne, je continuerai, sinon, l'opération sera la meilleure option."


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire