Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Neander Diesel: Au salon de Cologne

Dans Moto / Salon

Neander Diesel: Au salon de Cologne

Il va peut être bien falloir s'y faire et plus vite qu'on ne le croit. Les caisseux ont bu le calice jusqu'à la lie, en voyant une Audi mazoutée triompher au tour d'horloge du Mans. Après avoir renversé tous les tabous, le gas-oil s'invite cette fois dans le monde du deux roues, et de la manière la plus ostentatoire qu'il soit.


Finies les adaptations plus ou moins heureuses ou les greffes de bouilleur venu des voitures. Voici un concept imaginé de A jusqu'à Z pour la moto. Avec une mécanique pensée pour elle, notamment pour ce qui est des vibrations et du comportement. Le résultat, c'est Neander, un custom venu d'Allemagne et qui sera officiellement présentée au prochain salon de Cologne.


Neander Diesel: Au salon de Cologne


Masse et inertie n'ont certes pas pu être gommées, mais la fiche technique en impose : 1 340 cm3, 100 ch à 4 200 tr/mn et un couple phénoménal de 200 Nm à 2 600 tr/mn pour 295 kgs. Et un potentiel en V-Max estimée à 200 km/h. Soit de quoi vous allonger à un point tel les bras que vous n'aurez plus rien à envier au « Docteur Fantastic ».


Neander Diesel: Au salon de Cologne


Transmission par courroie, common rail, compresseur et filtre à particules compris, la Neander sera produite à une soixantaine d'exemplaires et proposée à la vente, pour un prix sur commande. Car côté finition, toutes les personnalisations seront possibles, puisque la moto est faite main. Le début d'une nouvelle ère ?


Neander Diesel: Au salon de Cologne


Neander Diesel: Au salon de Cologne


Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Il fallait bien qu'on y arrive un jour...

Cependant, est-il pensable que le poids du moteur soit réduit à celui d'un moteur essence, pour conserver le rapport poids/puissance que l'on retrouve actuellement sur les hypersports ?

Par Anonyme

Je viens d'en discuter avec un collègue et apparemment, ca semble difficile, ou en tout cas onéreux. Car ce qui fait qu'un moteur diesel est plus lourd, ce sont les fortes pressions en présences ainsi que le couple important qui s'exercent sur les pièces en mouvement.

alors, ca doit etre possible mais en utilisant des matériaux nobles haute performances qui coutent la peau du derrière.

Par Anonyme

la seule vraie question est : combien ça coûte à l'achat, à l'entretient (qui va s'en occuper - quel concessionnaire - et l'assurance ? Pourquoi pas une version style GT avec confort pour un passager et bagages (même dégonflée pour consommer encore moins que les 4.5l annoncés) ou un énorme réservoir (mais facile à remplir car le gas oil ça pue...)pour se taper 800 à 900 km sans chercher une pompe.

Par Anonyme

{Cependant, est-il pensable que le poids du moteur soit réduit à celui d'un moteur essence, pour conserver le rapport poids/puissance que l'on retrouve actuellement sur les hypersports ?}

Pourquoi faire ? 20m.kg de couple, ça enrhume n'importe quoi, façon Rocket III

Par Anonyme

:love: c'est ou qu'on l'achette et a quelle prix?

Par Anonyme

c koi cette fourche de barbare a l'avant ?

Par Anonyme

y'a q'un probleme, et de taille

le bruit (ça doit chanter comme un tracteur ce bouilleur) fini la douce melodie en sortie de devil ! :cry:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire