Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Piaggio MP3 LT 250 : quand le scooter devient l’ami des automobilistes

Dans Moto / Nouveauté

Piaggio MP3 LT 250 : quand le scooter devient l’ami des automobilistes

Il y a deux ans, Piaggio avait lancé une bombe dans le monde des deux roues en commercialisant le MP3, le premier scooter équipé de 2 roues avant. Aujourd'hui, le constructeur italien jette un nouveau pavé dans la mare avec le MP3 LT, le premier scooter de cylindrée supérieure à 125 cc accessible avec seulement le permis automobile.


En 2006, Piaggio avait stupéfié tout le monde avec son MP3. Le succès ne s'est jamais démenti et le MP3 125 cc est même devenu un objet tendance que tous les hommes d'affaires et les bobos de la capitale s'arrachaient. Pour preuve sur les 8600 exemplaires qui ont été vendus en 2 ans, 6600 sont des 125 cc et 60 % des propriétaires résident en région parisienne.


L'argument-clé de cette réussite est la sécurité que procure l'installation des 2 roues avant, puisque cette technologie offre une meilleure tenue de route mais également des capacités de freinage accrues. De quoi donner confiance mais surtout attirer les nombreux automobilistes désireux de se mettre au scooter mais peu à l'aise avec deux roues.


Après avoir décliné ce dispositif en 250, 400 et même 800 sous la marque Gilera, le groupe Piaggio s'attaque, toujours avec son MP3, à la sacro-sainte impossibilité pour les titulaires du permis B de conduire des deux roues de plus de 125 cc.


De légères évolutions qui font la différence



Quand on découvre le MP3 LT (comprenez par là Large Tread soit voie large en français), il faut bien dire que les différences avec un MP3 classique ne sautent pas aux yeux. Mis à part les quelques retouches esthétiques portant sur une nouvelle calandre, sur la teinte bleuté de la bulle, c'est du pareil au même. Normal, puisque toute l'astuce dépend de l'écartement des roues avant qui a été augmenté de 4,5 cm et de l'ajout d'un système de freinage combiné à la pédale. On notera aussi l'adoption d'une roue de 14 pouces et d'un éclairage de plaque supplémentaire. Grâce à ces transformations, le MP3 LT n'est plus légalement un scooter mais un tricycle à moteur de plus de 50 cc permettant à tout possesseur d'un permis B, de le piloter. Cela n'a l'air de rien, mais c'est une petite révolution dans le milieu puisque le MP3 LT est désormais assujetti à la réglementation L5E.


A lire aussi : Piaggio MP3: scooter à trois pattes


Que pensez-vous du Piaggio MP3 LT 250, venez en discuter sur notre forum


Portfolio (12 photos)

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Pourquoi on parle de ce MP3 sur un site parlant de motos ?!?!? Surtout qd on introduit l'article en parlant d'une bombe dans le monde des 2 roues :confused:

Par Anonyme

Bon toujours la méme réaction....d un point de vue écolo , si ca peux désembouteiller les routes et la pollution inutile ...je suis pour .Mais titulaire du permis a et b je suis  heureux de cet initiative de s associer avec le cer ou monneret pour passer une formation ...(il faudrait quand méme ke les tarifs baissent un peux...)et ceci prouve que les dirigeants de chez piaggo ont un minimum de conscience car mon point de vue reste inchangé : C EST CRIMINEL DE LAISSER DES ENGINS AVEC UNE TELLE PUISSANCE DANS DES MAINS INEXPERIMENTEES !!!!!!!!et méme  piaggo  l ' avoue avec cette proposition de formation ....alors futurs acquereurs de piaggo lt 250...si vous n avez pas d ' experience du deux roues , payez vous cette formation !!! @+++ kiki

Par Anonyme

un grand pas en avant contre : les bouchons, l'écologie (et encore...) un grand pas en avant pour : les accidents, l'incivisme en milieu urbain, la mortalité des scooteux...

Par Anonyme

Sachez tous que malgrès sa cylindrée et sa taille, le Piaggio MP3 n'est pas plus performant ni plus dangereux qu'un scooter classique. Il faut savoir qu'à cause de son poid élevé, le tricycle italien a des performances plus réduites qu'un scooter Peugeot, Yamaha, Honda ou Suzuki à 2 roues. D'ailleurs on a plus de chances d'avoir un accident avec un scooter classique 50 cm3 ou 125 cm3 qu'avec un Piaggio 250 cm3 ou 400 cm3. Vitesse max des Piaggio MP3 - 125 cm3 = 105 KM/H - 250 cm3 = 125 KM/H - 400 cm3 = 140 KM/3 Dans la catégorie des 125 m3 le Peugeot Satelis Compressor et le Yamaha X Max sont plus rapide que le MP3 avec 120 et 117 Km/h (contre 105 pour le Piaggio)   Dans la catégorie des 250 cm3 le Peugeot Satelis RS 250 et le Honda Forza 250 peuvent aller jusqu'à 130  et 132 km/h (contre 125 pour le Piaggio) Dans la catégorie 400 cm3  le Peugeot Geopolis 400 et le Suzuki Burgman 400 peuvent aller jusqu'à 155 et 160 km/h (contre 140 pour le Piaggio) Voici les propos repris de la page 31 du journal bimestriel "125 Magazine" de septembre/octobre 2008 (encore disponible chez les marchands de jouraux : "Nous n'avons toujours eu aucun écho de chutes en MP3. Certains essayeurs "sauvages" de la presse ont bien essayé de dépasser les limites du Piaggio, rien n'y fait, il est stable, équilibré et bien posé sur ses trois points de contact. Les yeux de lynx de votre serviteur n'on aperçu qu'une seule fois dans les rues des traces de glissade sur un Piaggio. Lors de sa srtie, nous avions confié un MP3 à un néophyte qui n'avait jamais roulé en deux-roues auparavant, et la présence des deux roues avant lui ont évité une chute certaine dans un virage sérré, ce que n'aurait pu faire un deux-roues classique, même équipé de l'ABS. Cette sécurité active séduit généralement les moins jeunes eet les sages, qui ne cherchent pas forcément la performance et à gagner trois minutes sur un trajet. Statistiquement il y a plus de probabilité de tomber avec un deux roues classique qu'avec le tricycle italien"

Par Anonyme

J'ai presque 1 million de Km sur deux roues (de la Vesp PX125 à la BMW 1100RT en passant par la 750 Honda etc....) sans accident (et pourtant le périphérique parisien tous les jours pendant des années !). Eh bien mon commentaire est simple : IL EST SCANDALEUX DE LAISSER MEME UN 125C ENTRE LES MAINS DE  QUELQU'UN (AUTOMOBILISTE OU PAS) SANS FORMATION APPROPRIEE. IL EST SCANDALEUX DE NE PAS INSTITUER UN VRAI PERMIS MÊME POUR LES PETITES CYLINDREES. QUELLE BONNE - ET SINISTRE - AFFAIRE POUR LES HÔPITAUX ET...LES POMPES FUNÊBRES, TOUT CA !!!!

Par Anonyme

Le permis A donne uniquement le droit de conduire un deux roues dont la cylindrée est suppérieur à 125 cc, après comme tout le monde chacun s'invente son prore code de la route au lieu de l'appliquer à la lettre. Un motard à la recherche de sensations fortes et qui aime prendre des risques inutiles pour gagner 2 minutes est bien plus dangereux avec une moto de 250 cc, 400 cc, 500 cc ou 600 cc, qu'un pilote titulaire d'un permis B au guidon d'un Piaggio MP3 LT 250 dont la vitesse ne peut pas dépasser les 125 km/h. Si les motards veulent plus de sécurité il faudrait donc brider les voitures, les motos et les scooters (2 à 3 roues qui sont suppérieurs à 125 cc) à 130 km/h (vitesses max autorisé sur les autoroutes en France). Comme ça cela réduira les risques liés au amateurs de sensations fortes. D'ailleurs le week-end du 25-26 octobre 2008 deux motards ont été flashés à 176 km/h au Castellet (Var 83) sur la RDN8, limitée à 90 km/h. Le 14 octobre un motard aux commandes d'une Suzuki de 600 cm3 a été flashé à 159 km/h, au lieu de 90 km/h, à la Guyonnière. Le 20 octobre un motard a été flashé à 207 km/h au guidon d'une Yamaha YZF, au lieu de 90 km/h, sur la D922  à Luzarches. Ces vitesses auraient été impossible à atteindre pour le Piaggio MP3 LT 250 et pour les deux roues de 125 cc accessible aux titulaire du Permis B. Je vous invite à taper "Motard flashé" sur Google actualité est vous verrez que beaucoup de motard qui possèdent le permis A sont plus dangereux que l'on ne croit. D'ailleurs les motards meurent deux fois plus que les automobilistes selon le site web "Libération".

Par Anonyme

comme toujours, ce n'est finalement qu'une affaire de raison... la vitesse n'est intrinsèquement pas dangereuse. c'est la vitesse dans un environnement encombré ou non propice, qui est risquée. Concernant ce scoot à 3 pattes 250LT, que j'ai essayé, je le trouve mastok et j'ai qqs doutes sur son efficacité dans la circulation intramuros, qui n'est pas une affaire de vitesse de pointe, mais de dextérité à très basse vitesse.

Par Anonyme

N'en déplaise aux moteux grincheux, c'est une tres bonne idée. Je conduit un 2 roues et je constate la grande stabilité et le sentiment de sécurité a bord de ce Mp3 Merci Piaggio ! Remisons nos dangereuses motos au garage  :)  !

Par Anonyme

Ben voyons!! Il ne manquait plus que cela , des  " m' automobilistes " sur des scooters grosses cylindrées !! Comment nous ,motards , allons prendre cette nouvelle ?? Le permis A n'est pas qu'un simple papier c'est aussi une philosophie de conduite et un apprentissage très complet alors messieurs les futurs acquereurs de ce genre d'engin , n'oubliez pas qu'au guidon de ces machines vous n'etes plus des automobilistes .... Hervé (un motard perplexe.....)

Par Anonyme

Oui Je fais partie des flashé du week end du 26 octobre, repérés dans une descente dégagée sur une route neuve et seche...Quel dangeureux je fais! Je ne fais par contre ni queue de poisson ni depassement par la gauche ou par la voie de bus, interfile mais au pas et j'en passe de toutes ces habitudes de scooteux..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire