Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Préparation Z900RS: 3 horizons différents pour la Kawasaki

Dans Moto / Pratique

Kawasaki a proposé à trois préparateurs japonnais de créer une "réinterprétation" de la nouvelle Z9RS. BitoR&D, Moto Corse et Doremi Collection se sont mis au travail.

Préparation Z900RS: 3 horizons différents pour la Kawasaki

Dans la province de Hyogo, Jo Bito fin connaisseur du modèle d'origine (Z1 Super Four de 1972) a réalisé une machine comme si il était son propre client avec la greffe de certains éléments comme les jantes Magtan mais aussi en créant des pièces sur mesure. "C’est une magnifique moto qui transmet l’esprit Kawasaki. Même si c’est à refroidissement liquide, le moteur a des ailettes sculptées, le réservoir est imposant, les suspensions et les freins sont de bonne qualité, et la moto est maniable. Vous pouvez véritablement ressentir l’héritage de la Z1" soulignait-il en découvrant pour la première fois la Z900RS.

Préparation Z900RS: 3 horizons différents pour la Kawasaki

Spécialisé en italienne le second d'entre eux propose un style différent avec une abondance de carbone à liserets en chrome sur le réservoir ou encore une selle matelassée. " En descendant l’autoroute Nishi-Meihan, je suis tombé amoureux de la sonorité de l’échappement et du ressenti que donne le moteur à quatre cylindres en ligne. Pendant cette sortie, nous sommes tombés sur d’autres pilotes de Z, ce sont des motos qui ont de l’allure en action. J’ai toujours voulu travailler sur une Z pour voir ce que ça allait donner " précise Shin Kondo de Moto Corse.

Préparation Z900RS: 3 horizons différents pour la Kawasaki

Enfin Doremi Collection a privilégié la sportivité façon ré-interprétation de la Yoshimura Z1 de Wes Cooley en AMA Superbike avec entre autres quatre sorties d'échappement noir mat. « Nous entrons dans l'ère du déguisement », affirme Take-san. « Il ne suffit pas d'ajouter quelques pièces à l’arrière et un échappement de rechange pour se démarquer. Si les gens ne se disent pas en la regardant : "Hé, c'est différent", alors ça ne sert à rien de personnaliser votre moto ».

Préparation Z900RS: 3 horizons différents pour la Kawasaki

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire