Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage

Dans Moto / Equipement

Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage

Le simple fait de lire son nom sur un système de freinage force l'admiration… Depuis 1985 la société française a su s'imposer dans des disciplines tant différentes qu'opposées, avec à la clef des titres nationaux, étrangers et mondiaux. Bienvenue chez Beringer.


Basée dans le Rhône à Saint Jean d'Ardières, c'est dans 1 500 m2 que la société (la structure a déménagé il y a maintenant deux ans par souci de réactivité) nous accueille. C'est ici, dans des locaux flambant neufs, que l'équipe Beringer (7 personnes) réalise l'usinage des pièces taillées dans la masse. Étriers 2, 4 ou 6 pistons, maître-cylindre, système 4D, leviers de toutes sortes sont conçus puis fabriqués directement dans cette petite structure qui certes ne paie pas de mine, mais propose du matos exemplaire à faire pâlir, que dis-je rougir (le rouge étant la couleur historique de la marque) nombre de concurrents… et pas des moindres!!


DE LA BARRE D'ALUMINIUM À LA PIECE FINALE


D'une barre d'aluminium basique, l'usinage des pièces taillées masse se fera dans une machine donnant naissance à des étriers, des leviers, des maîtres-cylindres mais aussi aux systèmes de freinage inboard et 4D qui retrouve aujourd'hui un regain d'intérêt du public.


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


Pour bien comprendre la précision de cette machine-outil il faut noter que toutes les pièces sortent avec une précision exemplaire en fin de découpe. S'en suivra un contrôle de métrologie et d'ébavurage avant d'être envoyées en anodisation. Comment fonctionne la machine ?


Pour faire simple, un peu comme un tour. Des barres d'alu de 80 millimètres de diamètre et 800 millimètres de long arrivent dans un mandrin qui tourne sur 360°, capable de s'incliner sur différents axes. L'aluminium est ensuite sculpté selon le programme défini pour chaque pièce (leviers, maître-cylindre ).


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage

Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


(Sur les photos ci-dessus, on voit l'étrier apparaitre dans la barre d'aluminium)


Une fois lancé l'usinage se fait automatiquement. Chaque accessoire produit a droit à sa référence, le nombre de production et la date de fabrication afin de pouvoir être associée à un lot d'aluminium au cas où…


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


Et les moyeux me direz-vous? Les plats sont découpés au laser dans des plaques d'aluminium alors que les déportés sont usinés ici dans des rondins de 3 mètres de long. Après les avoir découpés en rondelles, Beringer usine les "chapeaux chinois" au tour, avant de travailler le contour extérieur dans la machine-outil présentée en amont et ce uniquement depuis quelque mois, puisque le manufacturier français les achetaient par le passé.


BUREAU D'ÉTUDE


Ici un moyeu inboard cette fois pour l'enduro. Pour ce système de freinage, le disque est à l'intérieur tout comme la pince… un peu comme pourrait l'être un freinage d'avion.


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


Présenté à Milan en 2009 le freinage a séduit KTM qui a bien compris le gain en protection en cas de chute, proposé avec, cerise sur le gâteau, un poids moindre et une puissance en progression. Un prototype pour les machines orange engagées en rallyes raid a été commandé puis conçu sans pour autant aller plus loin du fait, à l'époque, d'une restructuration interne chez l'autrichien.


L'inboard a néanmoins roulé en 2010 durant la totalité de la saison d'Enduro (France et Europe) ainsi que sur le trophée des glaces cet hiver aux mains de Vivien Gonnet. A la clef le titre pour le pilote Yamaha. L'histoire ne s'arrête pas là puisqu'il a séduit les amateurs de custom aimant son style qui donne l'impression d'absence de freins sur une moto équipée de grandes roues.


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage

Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


Le freinage 4D voit aujourd'hui un regain d'intérêt du public nous explique Etienne Brocard, directeur chez Beringer, "la demande est en hausse par rapport à ce que l'on connaissait il y a 3 à 4 ans même si on ne peut plus le mettre sur des machines modernes équipée de freinage radial écartant automatiquement le bas de fourche.


Nous avons des clients nostalgiques à la recherche de ce type de mécanisme pour un gain en vivacité du train avant".


Ce système de petit double disque (équipé de plaquettes garnies des deux côtés) prend en sandwich les 3 plaquettes et les 2 disques. Résultat: une diminution de l'effet gyroscopique et de la masse non suspendue… Pour mémoire il a roulé au plus haut niveau en Superbike aux mains d'un certain Stéphane Chambon…


COLOR


Par le passé, l'usinage des pièces se faisait en externe obligeant Beringer à acheter les pièces par lot de 30, afin d'amortir la mise en route de cet usinage, en l'obligeant à avoir un grand stock. Aujourd'hui ce problème a été résolu avec un travail interne (idem pour le gravage laser). Actuellement il ne reste plus que le traitement de surface se faisant hors des murs.


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


Les pièces sont donc expédiées par couleurs (rouge, gris, or, etc, soit 11 coloris différents). De retour (entre 1 et 3 semaines plus tard) elles auront droit à un marquage au laser (avec différentes nuances si nécessaire) ici à Saint Jean d'Ardières …


STOCKAGE, ASSEMBLAGE


Chaque marque a droit à son « sapin » de pièces riches en couleurs avec autant de famille de référence que de montages possibles. Certaines marques comme Harley Davidson ont même droit à un design plus traditionnel que celui en étoile proposé généralement par Beringer. Demande qui s'étend maintenant chez Triumph avec notamment la Bonneville qui a droit désormais à une 320 millimètres.


Reportage: Beringer, de l'orfèvrerie pour votre freinage


Côté stockage il y a de quoi faire pour palier à la demande le plus rapidement possible, idée prépondérante chez le frenchy. Côté chiffres, Beringer vend 30% de sa production en France, 20% au Japon et les 50 autres pourcents regroupent les autres pays.


En stock rien n'est assemblé mais tout est rangé par catégorie et modèle. On retrouve donc l'ensemble de la production comme par exemple des disques de freins sans piste ou des leviers non montés, pourquoi ce type d'emmagasinage? Simple, Beringer laisse le choix des options lors de la commande afin de répondre au mieux aux exigences. L'assemblage se fera donc au fur et à mesure de la préparation de votre commande. Important, les pièces équipant les teams tels que Luc1 en Supermotard ou Bolliger en championnat du monde d'Endurance pour ne citer qu'eux ne correspondent pas à une production particulière mais viennent uniquement du stock entreposé dans cette pièce ... comme monsieur tout le monde… ce qui n'est pas le cas chez la concurrence qui développe une gamme spécifique en fonction des disciplines ! Bon point pour vous et moi.


L'activité du fabricant est saisonnière avec un gros de la production (14 à 16% ) entre avril et juin avec le retour des beaux jours tandis que janvier/ février comptabilise 7 à 9%. L'idée est donc d'anticiper pour éviter l'indisponibilité et toujours fournir en date et en heure les commandes.


UNE QUALITÉ OMNIPRÉSENTE


Outre la dizaine de brevets déposés, Beringer a su au fil des années proposer un réel savoir-faire avec des accessoires adaptables mais aussi de première monte ultra qualitatifs difficilement critiquables.


Ici la culture du beau, de la finition minutieuse répondent présent avec des pièces attirant l'oeil sans pour autant tomber dans le clinquant ou le tuning à deux balles. Les amateurs de belles pièces seront donc servis mais pas seulement. Flatteur, l'objet promet d'être efficace avec une réputation qui n'est plus à faire: le français travaille depuis des années sur le feeling au freinage mais aussi sur son mordant tout en offrant du matériel identique à celui des champions... et pour nous rendre compte de son potentiel nous vous proposerons dans quelques mois un essai d'un de ses systèmes, alors, restez connectés.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Liste de smileyListe de smileys

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:

Postez en anonyme

Code du captcha disponible avec image uniquementRecharger le captcha

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire