Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Samuli Aro, champion du monde E3

Dans Moto / Sport

Samuli Aro, champion du monde E3

En catégorie E3, en arrivant à Mende, Sébastien Guillaume avait quatorze points de retard sur


Samuli Aro au championnat. Tout est possible pour les deux pilotes, ainsi que pour Tarkkala et Nambotin.


Samedi, c'est Fabien Planet qui prend la tête de la course devant Sébastien Guillaume.


C'est ensuite au tour de Nambotin de prendre la tête des opérations. C'est Tarkkala qui a son tour prend la première place devant Aro. A chaque spéciale l'homme de tête change et Aro se retrouve premier. Guillaume et Nambotin ne figurent plus parmi les premiers, les espoirs de titre s'envolent. Au deux tiers de la journée, Tarkkala est devant Aro suivi de Planet, troisième. C'est dans cette ordre que se termine la journée.


Dimanche, Samuli Aro n'a plus qu'à assurer quelques précieux points pour être titré. Seul, Tarkkala peut encore l'inquiéter. Dès les premiers chronos, c'est Antoine Letellier qui prend la tête suivi de Nambotin et Guillaume. Aro est quatrième. A la spéciale suivante, changement dans les premières places, Tarkkala revient deuxième et Merriman troisième, Aro conserve sa quatrième place. A mi-journée, Letellier mène toujours avec douze secondes d'avance. Trois spéciales avant la fin Letellier se fait prendre la première place par Merriman. Aro semble assurer sa quatrième place qui lui donnera le titre. Merriman signe le dernier chrono et remporte la journée devant Letellier. Aro fini quatrième et devient champion du monde 2008.


Samuli ARO : « C'était une saison très éprouvante pour moi avec mon accident au doigt et ma blessure au genou. Maintenant c'est enfin terminé et je peux respirer. Ce qui a été le plus dur pour moi était de me remotiver après ma blessure. En plus, je n'ai pas pu beaucoup m'entraîner l'hiver dernier et j'ai démarré la saison sur une nouvelle machine. Je ne savais pas quoi attendre de cette année 2008. Mais malgré mes problèmes je n'ai jamais pensé à abandonner, et je suis heureux de remporter finalement le championnat. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire