Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

San Diego : Davi Millsaps profite et s'impose

Dans Moto / Sport

San Diego : Davi Millsaps profite et s'impose

Pratiquement deux ans, c'est le temps qu'à fallu pour que Davi Millsaps retrouve le chemin du succès en Supercross US. Le pilote Honda a profité des erreurs des leaders pour s'imposer à San Diego pour la 6ème épreuve du championnat du monde de Supercross. Troisième la semaine passée, Millsaps confirme son retour aux avants postes et se positionne en outsider dangereux pour la victoire finale.


C'est pourtant avec un Ryan Dungey sur-motivé que le week-end démarre, le pilote Suzuki avait chuté à San Francisco perdant la tête de la course et voulait se refaire dans la boue de San Diego. En effet la pluie n'a pas épargné le circuit qui a été débâché 20 minutes avant que le ciel s'en mêle.


Mais aux USA, on n'arrête pas un supercross comme cela et les pilotes prennent le départ des séries. Dans la première, Josh Hill se montre le plus incisif et devance Ivan Tedesco et Davi Millsaps. Dans la seconde, Dungey s'empare du commandement et laissera Windham et Short se battent pour les places d'honneur.


Tout ce petit monde se retrouve donc sur la grille de la finale. Dungey réalise le holeshot mais perd l'avant dans le premier virage emmenant avec lui le vainqueur de la semaine passée, Ryan Villopoto. A la surprise générale c'est Nick Wey, récent pilote Kawasaki Monster en remplacement de Chad Reed, qui prend la tête de la course devant Millsaps, short et Tedesco.


Derrière, Dungey, Villopoto et Hahn font leur possible pour remonter mais personne ne les a attendu et à la mi-course Dungey pointe toujours 15ème. Heureusement, leurs physiques leur permettra de revenir sur la fin de course et de signer une 4ème position pour Villopoto et une 6ème pour Dungey.


San Diego : Davi Millsaps profite et s'impose


Pour la victoire, les dés ont été lancés dès le 3ème tour, puisque Millsaps a pris les commandes pour ne plus les lâcher. Ni Short ni Tedesco ne réussira à mettre la pression sur le pilote Red-Bull qui s'impose pour la première fois depuis 2008. Un pilote pouvait cependant venir le chercher en la personne de Josh Hill qui a prouvé en fin de course qu'il était l'un des pilotes les plus rapides du plateau en revenant second. Fin de course difficile pour Andrew Short qui a lourdement chuté et pour Windham qui a eu un problème mécanique.


Pour la seconde fois de l'année, après San Francisco, nos deux français du team Le TOP se sont qualifiés pour la finale. Une performance pas des moindres puisqu'ils n'ont même pas eu besoin de passer par les repêchages. Tous deux 9ème de leur série, Fabien Izoird se hisse au 12ème rang, sa meilleure performance de la saison, alors que Cyrille Coulon a terminé 17ème de la course.


Résultats :


  • # D.Millsaps
  • #J.Hill
  • #I.Tedesco
  • # R.Villopoto
  • #J.Brayton

Classement provisoire :


  • # R.Dungey 105 points
  • #J.Hill 101 pts
  • # R.Villopoto 95 pts
  • # D.Millsaps 82 pts
  • # I.Tedesco 77 pts

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Joli podium, surtout quand on sait que d'après une récente étude 98% des motards sont gays.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire