Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière : les jeunes en scooter plus que jamais dans le collimateur

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : les jeunes en scooter plus que jamais dans le collimateur

Est-ce parce que les médias emboitent le pas de l'acharnement gouvernemental envers les deux-roues?sûrement. Une sur-médiatisation qui pointe le doigt sur les mauvais comportements routiers et il semblerait que ce soit les jeunes en 50 cm3 qui ramassent le plus à la vue des articles qui paraissent sur la toile ces derniers mois. Ils reprennent le plus souvent des informations locales, comme les accidents de scooters (pour 90%) mais plus récemment, on voit apparaitre les plaintes des élus, des habitants envers les engins trafiqués. Ce qui va bien forcément avec le contrôle technique des petites cylindrées.


« Comment se débarrasser des scooters qui pourrissent la vie des Drouais ? », voilà le titre du journal de la République du centre. Le ton est donné. Tous les termes vont bon train, de « rodéos et comportements dangereux », « nouvelle forme de provocation ». Bon, il faut reconnaître que les explications des comportements ne sont pas brillants, brillants, avec le fait de rouler n'importe comment en plein centre ville (et ailleurs on suppose ?). Le chef de la police de la ville explique même qu'« ils n'hésitent pas dans les quartiers à tenter délibérément de foncer sur les voitures de police, ce qui oblige les fonctionnaires à les éviter. Le but est ensuite de se poser en victime. ». De plus il met en avant que ces véhicules sont la propriété de tout le monde et personne et qu'il est difficile de les arrêter et de leur mettre plus qu'un simple excès de vitesse. C'est donc toute la ville et ses élus qui ont décidé de « déclarer la guerre à ces deux roues sans foi ni loi » […] « désormais il est hors de question de laisser faire, que se propagent ce type d'exactions en toute impunité. Nous allons sanctionner et très sévèrement ! ». Ils ont d'ailleurs profité de la semaine de la mobilité pour faire remonter ces informations.


Les jeunes sont les premiers à perdre la vie sur les routes à cause justement du manque d'expérience et d'une inconscience certaine. Mais faut-il pour autant les prendre pour des boucs- émissaire à échelle nationale, sachant que ce sont le fait de marginaux? Pas sûr…


Mots clés :

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Je ne pense pas qu'il faille faire d'amalgame entre les jeunes scooteristes qui par le inexpérience et parfois leur inconscience peuvent faire augmenter les chiffres de la sécurité routière et les individus que dénoncent les médias. Là on retrouve des individus provocateurs, qui ont (malheureusement pour nous) choisi des deux roues (dans le cas présent des scooters, mais aussi des motos de cross utilisées sans casque et sur la voie public) comme comme arme de provocation au même titre qu'ils auraient pu choisir des jets de pierres.

Par Anonyme

Quand Mr le president veut donner des leçons aux jeunes en matiere de securite routiere, qu'il commence par lui meme !!!  En ballade sur un scooter ,LE CASQUE PAS ATTACHE ,PAS DE BLOUSON,PAS DE GANTS  la photo est paru dans la presse !!! BRAVO Mr le president  !!!!  

Par Anonyme

J'ai oublier les chaussures ,sur la photo il devait porte des mocassins ou des tongs !!! BEL EXEMPLE Mr LE PRESIDENT !!!!    :colere:

Par Anonyme

Le sujet est bien trop serieux pour plaisanter ,14h49 retourne a tes pelles et a ton bac a sable !!!!

Par Anonyme

Les jeunes se tuent en scooter, en mob, ou en 50 cc, car ce sont les seuls engins motorisés qu'ils ont le droit de conduire.... Vous savez qu'elles sont les voitures les plus dangereuses : la Clio et la 207.... et oui car ce sont les plus vendues donc elles ont forcément plus d'accidents que les Lada ou les Bentley.  C'est le même genre de raisonnement ! Les journalistes et l'équipe rédactionnelle de la République du Centre n'ont pas à s'inquiéter, un jour on pourra leur greffer un cerveau car la science progresse tous les jours. En attendant quand y a plus de PQ, on est bien content d'avoir un exemplaire de ce torchon pour, justement, se torcher...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire