Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Magny-cours : Le GMT 94 prêt à en découdre

Dans Moto / Sport

Superbike - Magny-cours : Le GMT 94 prêt à en découdre

S'il y a un homme qui attend ce grand-prix de France Superbike, il s'agit de Christophe Guyot, team manager du GMT 94. Nous l'avons croisé au détour d'une allée.


Bonjour Christophe. Comment ça va et ce Grand Prix de France a-t-il une saveur particulière ?


Bonjour. Ca va très bien. Il faut beau et cela devrait durer tout le week-end. Il est vrai que ce grand prix a une saveur particulière car nous adorons ce circuit et nous sommes très attaché aux gens qui viennent ici. Et puis j'ai appris que le circuit avait re-signé pour 3 ans. C'est très bien car le Superbike fait partie de l'identité du circuit.


Quels objectifs s'est fixé le GMT ?


Nous n'avons jamais fait de Superpôle cette année donc c'est le 1er objectif d'en faire une. Ensuite, nous aimerions marquer au moins 1 point.


Quel bilan ferais tu de cette saison qui n'est pas encore terminée ?


Elle est catastrophique. Nous sommes en tête du championnat de France Superbike, nous sommes très performant en Endurance même si cette année, nous avons connu 2 soucis mécaniques mais en mondial, nous roulons 2 secondes moins vite que l'année passée. On travaille beaucoup pour progresser mais on ne trouve pas.


Comment vois tu l'avenir ?


Beaucoup nous on conseillé d'arrêter même au sein de l'équipe lié au découragement. Mais on crois au pilote donc on va continuer à se battre. On passe à côté de quelque chose sans savoir quoi.


Est-ce que David a des difficultés à s'adapter à la machine ?


Pas du tout. Quand il est en endurance, il marche très fort. Et puis c'est un type extra. Il encaisse tout avec une force. Beaucoup dise de lui que c'est une pince alors que ce n'est pas le cas du tout. Il est super gentil et c'est le premier à nous motiver. Au bol, après avoir doublé son relai à 5 h du matin et que nous avons eu de l'eau dans la bulle, on s'est dit que c'était fini et il était le premier à nous motivé et nous dire qu'on gagnerai au Mans. Il est unique, il a le talent, le mental et il est toujours disponible.


Avez-vous tentez quelques choses pour cette course ?


Nous avons choisit un réglage radical. On verra après la course pour savoir si cela a été efficace.


Comment vois-tu l'année 2010 ?


Il est trop tôt pour en parler. Pour le moment, on se bat pour finir la saison 2009 et on verra ensuite.


Merci beaucoup Christophe et bonne chance pour cette course.


Photo : gmt 94


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"Près" avec un "S" ???

Par Anonyme

Si quelqu'un peut m'expliquer pourquoi Checa a le droit de rouler en superbike à Magny cours alors que Lagrive non ? Ils ont pourtant rouler tous les deux au Bol d'Or ! Comprends pas moi ....

Par Anonyme

sans doute parce que le gmt a choisi magny-cours comme circuit d'entrainement... lagrive n'a pas eu le droit car magny n'est pas le cricuit d'entrainement d'althea...Le bol est donc considéré comme un "entrainement" du coup interdit de courir en sbk.... chaque team choisi son circuit en début de saison...

Par Anonyme

Ah oui, ça doit être ça, tu as certainement raison. Merci.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire