Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Miller Park: Carlos Checa est passé du rêve au cauchemar

Dans Moto / Sport

Superbike - Miller Park: Carlos Checa est passé du rêve au cauchemar

C'est le malchanceux de la semaine. Par deux fois, il a dominé les deux manches du Superbike au Miller Park et pourtant, il n'en a jamais vu l'arrivée. A trois tours de la fin de la première course, alors qu'il livrait une prestation proche d'un festival, sa Ducati s'est éteinte à cause d'un souci d'électronique. Après huit tours dans la seconde mi-temps, la 1198 a perdu de la puissance dans la ligne droite avant de déposer les armes. Alors qu'il rendait dix km/h en ligne droite à l'Aprilia de Biaggi, Carlos Checa avait quand même réussi à s'en défaire pour mieux s'envoler vers ce qui aurait dû être son triomphe. Mais la technique a malheureusement choisi le désastre :


« Il m'aurait été facile de gagner ces courses » raconte l'Espagnol. « J'avais fait le plus difficile. J'ai donné le meilleur de moi-même mais j'ai tout perdu à cause de quelque chose qui n'est pas de mon fait. »


« Abandonner dans les deux courses est quelque chose qui m'est difficile de digérer. Je ne pensais pas que ces choses là pouvaient arriver successivement dans les deux courses. Mais nous devons positiver. Le championnat est difficilement envisageable mais ces cinquante points nous auraient bien aidés. En compétition, ces choses là arrivent et ça m'est tombé dessus. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire